Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 22 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

La promenade du Thiou, le long de la plus petite rivière de France

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine de France > La promenade du Thiou, le long de (...)
Patrimoine de France
Richesses du patrimoine francophone : livres, revues, musées, parcs, châteaux, circuits touristiques, monuments...
La promenade du Thiou, le long
de la plus petite rivière de France
(Source : Le Dauphiné)
Publié / Mis à jour le vendredi 31 août 2012, par LA RÉDACTION
 
 
 
Aux nombreux promeneurs et touristes, le long de ses quais puis de ses berges, le Thiou offre une belle balade en plein coeur de ville. Les avantages de cette pittoresque promenade familiale sans dénivelé sont ses ombrages et ses reflets ainsi que l’observation de la faune et de la flore.

Du lac d’Annecy, depuis le pont de la halle, jusqu’à sa confluence avec le Fier, affluent du Rhône, sur 3,5 km, c’est la plus petite rivière de France. Déversoir naturel du lac dont il dépend entièrement, il permit jadis de faire tourner moulins à farine, meule de coutelier, tanneries et manufactures diverses.

On peut encore apercevoir des traces de l’histoire avec la construction des bâtiments et des vannes. Jusqu’au milieu du XIXe siècle, il n’y avait pas de quai. Les portes de certaines maisons s’ouvraient directement sur l’eau avec les anneaux qui servaient pour amarrer les barques. Vers 1874 a été réalisé le fameux système de régulation du cours, communément appelé « Les vannes du Thiou ».

Les quais du Thiou à Annecy
Les quais du Thiou à Annecy

Une promenade bientôt prolongée
Arrivé sur la passerelle bleue, nous rejoignons par la rive gauche la commune de Cran-Gevrier. Sur chacune des rives se trouvent des aires de jeux pour les enfants. Il est reposant ensuite de contempler dans le calme et le silence, les reflets des arbres sur la surface lisse de l’eau. À la passerelle de l’arc-en-ciel, selon la légende des 7 fées du Thiou, les larmes d’une fée, tombées dans le Thiou un jour d’arc-en-ciel, ont transformé les brillants reflets des écailles de poissons, en or.

Un peu plus loin, nous sommes au cœur de la ville de Cran-Gevier, à Chorus avec le cercle de l’eau, une petite île formée par le Thiou. Devant le centre culturel de La Turbine, on peut alors observer la cheminée des tissages, le roue à auget... La promenade sera bientôt prolongée au milieu de l’éco-quartier Les passerelles. Le pôle de l’image en mouvement et d’activités créatives va s’installer dans ce site après la réhabilitation des deux halls des anciennes papeteries. Le retour depuis le Pont Neuf peut se faire à présent par la rive gauche avec la promenade du Saint-Sépulcre.

Christian Philippe-Janon
Le Dauphiné

Accédez à l’article source

 
 
Même rubrique >


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation


Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !