Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 12 décembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Domaine de Chantilly : Exposition André Le Nôtre et les Jardins de Chantilly aux XVIIe et XVIIIe siècles - Histoire de France et Patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine : Expos, Fêtes > Exposition André Le Nôtre et les (...)
Patrimoine : Expos, Fêtes
Richesses du patrimoine de France : manifestations historiques, patrimoniales, gastronomiques. Expositions et fêtes : Histoire, patrimoine et gastronomie
Exposition André Le Nôtre et les
Jardins de Chantilly aux XVIIe et XVIIIe siècles
(12 avril au 7 juillet 2013)
(Source : Domaine de Chantilly)
Publié / Mis à jour le dimanche 7 avril 2013, par LA RÉDACTION
 
 
 
Dans le cadre du quatrième centenaire de la naissance d’André Le Nôtre (1613-1700), Chantilly propose une exposition sur les jardins français créés pour le Grand Condé par le célèbre jardinier. S’appuyant sur des plans inédits restaurés avec le soutien des Amis du musée Condé et la Fondation des Parcs et Jardins, l’exposition offre un nouveau regard sur le processus de création qui fit de Chantilly l’oeuvre préférée de son concepteur

Grâce à une récente donation d’aquarelles et de dessins, le Domaine de Chantilly s’intéressera également à l’héritage de Le Nôtre. Pour la première fois, les jardins de Chantilly dévoileront tous leurs secrets : du génie du jardinier du roi, à ses transformations les plus récentes.

Chantilly : la genèse d’un chef-d’œuvre
Inclus dans un domaine de 7 800 hectares, le parc a été créé à l’initiative du Prince de Condé. Exilé à Chantilly, Louis II de Bourbon, dit le Grand Condé, souhaitait concevoir un jardin capable de rivaliser avec Versailles et fit tout naturellement appel au jardinier du roi pour accomplir cette tâche.

Le Nôtre vint à Chantilly vers 1662, accompagné d’une véritable équipe, destinée à métamorphoser un site difficile. Pour ce faire, Le Nôtre prit un parti radicalement différent de ses précédentes créations, commandé par l’histoire du site : Chantilly sera le seul de ses jardins dont l’axe ne passera pas par le château. Utilisant les nombreuses sources et les déclivités naturelles du terrain, Le Nôtre décide de faire partir la grande perspective axiale de la terrasse, et réalise d’innombrables jeux d’eau. Le dispositif qu’il conçoit est ainsi une source de surprise pour le visiteur qui n’en découvre les charmes qu’au fur et à mesure de sa progression.

Si André Le Nôtre n’a pas publié d’ouvrage théorique sur son travail, des plans inédits réalisés avant, pendant et après les travaux permettent aujourd’hui au Domaine de Chantilly de révéler au public toute l’ingéniosité et l’intelligence avec laquelle le maître d’œuvre a su aménager le paysage d’un des plus beaux parcs de France.

André Le Nôtre : un héritage magnifié
Fier de sa réalisation, André Le Nôtre écrivait en 1698 au comte de Portland : « Souvenez vous de tous les beaux jardins en France, Versailles, Fontainebleau, Vaux-le-Vicomte, les Tuileries et surtout Chantilly ». Comme le démontrent les plans de la donation Offenstadt, exposés pour la première fois dans le cadre de l’exposition, les successeurs de Le Nôtre ont su conserver l’esprit novateur et le sublime du parc, tout en répondant aux exigences de leurs commanditaires.

Chantilly est, de ce fait, le seul parc d’Ile-de-France à pouvoir présenter 4 styles différents de jardins, démontrant la virtuosité des artistes paysagistes français :

— un jardin à la française du XVIIe siècle,

— un Petit Parc boisé du début du XVIIIe siècle où se trouvaient des jeux

— un jardin anglo-chinois (1774) et un Hameau (1775) qui a servi de modèle à celui de Marie-Antoinette (1783) au Petit Trianon de Versailles

— un jardin anglais du début du XIXe siècle.

Grâce à une scénographie subtile, mêlant documents, correspondances, gravures, plans et peintures, l’exposition offre pour la première fois à Chantilly un panorama sur ses jardins et sur les fêtes dont ils furent l’écrin aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Au début du XVIIIe siècle le duc de Bourbon fait aménager un espace de jeux dans chacun des carrés du Petit Parc, créant d’innombrables attractions. Jeu de mail, jeu de passe, Roue de Fortune et Jeu d’Oie distraient ainsi ses illustres invités, à l’image de la reine Marie Leczinska qui séjourna à Chantilly en 1739. Si ces aménagements ont disparu à la Révolution, le musée Condé en conserve des dessins inédits réalisés à l’aquarelle et à la plume.

Le Nôtre à Chantilly, un parcours d’exposition ludique
Egalement restaurée pour l’occasion, une maquette au 1/600e propose au public une nouvelle lecture de l’ensemble des réalisations du parc, à la fois ludique et interactive. Des écrans disposés autour des 11m2 de plan en relief, permettent une immersion totale dans le Domaine et ses moindres recoins.

Ainsi dotés d’un regard de géant, les visiteurs peuvent explorer le Château et ses jardins, les Grandes Ecuries et l’hippodrome, balayant du regard cinq siècles d’Histoire.

Chantilly et Le Nôtre en quelques chiffres :

— Le Grand Canal du Parc de Chantilly est l’un des plus grands réalisés dans un jardin français : plus grand que celui de Versailles, il mesure 2,5 km de long

— André Le Nôtre était un grand collectionneur. En 1693, il donna au roi dont il était proche : 31 tableaux, 20 bronzes, 9 marbres, 2 vases, 6 gaines et 8 bustes parmi lesquels 3 Poussin et 2 Lorrain.

Un ouvrage sur André Le Nôtre et les jardins de Chantilly aux XVIIe et XVIIIe siècles est publié par les Editions d’Art Somogy (224 pages, 250 illustrations, prix public : 29 euros) avec le soutien du Cercle des Entreprises mécènes du Domaine de Chantilly et de la Caisse d’Epargne Picardie, ainsi que de l’association American Friends of Chantilly pour l’édition de la version anglaise de l’ouvrage

Vue aérienne du Domaine de Chantilly
Vue aérienne du Domaine de Chantilly. © G. Otte

Le Domaine de Chantilly : l’écrin de trésors mêlant l’art, la nature et la gastronomie
Le Château abrite le Musée Condé qui se compose d’une collection de peintures anciennes exceptionnelle. Plus de 550 tableaux y sont exposés, et parmi eux des chefs-d’œuvre de Raphaël, Botticelli, Clouet, Poussin, Ingres, Delacroix, Watteau... Au cœur du château se trouve également l’une des bibliothèques les plus riches
d’Europe : le Cabinet des Livres. Conservant 13 000 ouvrages dont 1500 manuscrits et 500 incunables dans cette seule pièce, le Domaine possède avant tout le manuscrit le plus précieux au monde : Les Très Riches Heures du duc de Berry (XVe siècle).

Le parc est unique par la diversité des jardins qui le composent : le jardin à la française dessiné par Le Nôtre au XVIIe siècle, le Hameau qui inspira Marie-Antoinette et vit naître l’authentique crème Chantilly, le jardin anglo-chinois du XVIIIe siècle, et le jardin anglais du XIXe siècle. Le labyrinthe historique et les oiseaux en liberté s’ajoutent au charme des lieux.

Les Grandes Ecuries, architecture magistrale du XVIIIe siècle, sont parmi les plus belles au monde. A l’intérieur, le Musée Vivant du Cheval, ses 30 chevaux et son équipe de 8 cavalières, proposent toute l’année des animations équestres ainsi que des spectacles. L’ensemble du Domaine de Chantilly est propriété de l’Institut de France, depuis la donation faite en 1886 par l’un de ses membres, le duc d’Aumale, cherchant ainsi à éviter la dispersion de ses riches collections. En 2005, l’Institut de France a signé une convention de coopération avec la Fondation pour la sauvegarde et le développement du Domaine de Chantilly, créée par Son Altesse l’Aga Khan ; elle en assure ainsi la restauration, la gestion et le développement.

Renseignements pratiques : www.domainedechantilly.com

 
 
Même rubrique >


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation


Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !