Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 18 juin DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Pêcheurs à la ligne dans la Seine autour de Paris. Abondance et variété du poisson jadis - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Anecdotes insolites > La Seine parisienne : vivier fourni (...)

Anecdotes insolites

Petite Histoire de France et anecdotes, brèves et faits divers insolites, événements remarquables et curieux, événements anecdotiques


La Seine parisienne : vivier fourni
pour les pêcheurs à la ligne d’antan
(D’après « La Science française », paru en 1899)
Publié / Mis à jour le vendredi 30 mars 2018, par LA RÉDACTION

 
 
 
Il fut un temps où, les « pensionnaires » de la poissonneuse Seine étant si convoités, un règlement assignait des emplacements précis aux pêcheurs à la ligne, distinguant les occasionnels des professionnels

Il faut croire que nos pères pêchaient dans la Seine un peu plus de poisson que nous n’en pourrions pêcher aujourd’hui. Se souvient-on de ce dernier grand concours de pêche où une multitude de « lignards » parvint péniblement à capturer, en deux heures, une dizaine de kilogrammes de poissons quelconques ? C’était au XIXe siècle. Il est vrai que les microbes ont remplacé les goujons ! s’exclame à l’aube du XXe siècle un chroniqueur de La Science française.

L'abbaye Saint-Germain-des-Prés et la Seine
L’abbaye Saint-Germain-des-Prés, la Seine et le Louvre vers 1500

D’après les registres du Châtelet, en 1392, la Seine poissonneuse était exploitée par deux communautés : les pêcheurs à la ligne et les pêcheurs à engins, qui seuls avaient le droit de pêcher dans une certaine étendue du fleuve au-dessus et au-dessous de la capitale. Leur privilège s’étendait, d’après les statuts, « en remontant jusques le château de Bercy et en descendant jusque le proche village de Sèvre (Sèvres) ».

Sur la Marne, leur privilège s’étendait jusqu’au « Moulin de Blanche qui est à une lieue de Saint-Maur ». Les pêcheurs, en remontant, ne payaient rien ; c’était l’étendue dite L’Eau du Roy ; mais, en descendant, ils devaient sept livres par an à l’abbaye de Saint-Germain-des-Prés, en raison de l’aliénation faite à cette riche abbaye par Childebert, troisième fils de Clovis et roi de Paris de 511 à 558.

Logo de l'Union de Pêcheurs Parisiens
Logo de l’Union de Pêcheurs Parisiens
© Union de Pêcheurs Parisiens (http://pecheursdeparis.fr)

Les pêcheurs, par crainte de disputes, étaient placés par les huissiers de la maîtrise ; ils n’avaient pas le droit d’empiéter les uns sur les autres, ni plus loin que les bornes qui leur étaient marquées.

La confrérie des pêcheurs à la ligne était jadis établie aux Cordeliers et avait pour patron saint Louis. Les professionnels érigèrent en l’église Saint-Leufroy — près de l’actuelle place du Châtelet à Paris — le siège de la leur ; lorsque cette église fut démolie en 1684 pour l’agrandissement de la prison du Châtelet, ils transférèrent les bannières et les emblèmes corporatifs dans l’église des Grands-Augustins (démolie en 1797).

Le règlement de 1302 n’était pas si banal : il prévoyait fort bien les suites des impatiences du pêcheur à la ligne d’alors. C’est que, à cette époque lointaine, la Seine possédait une population « goujonnière » très grouillante, et le chevalier de la gaule voulait en peu de temps pêcher sa friture !

Aujourd’hui, notre pêcheur à la ligne a les défauts contraires : sa patience devient légendaire ; il restera sur la berge des heures entières sans rien sortir de l’eau empoisonnée. Comme l’a dit un poète populaire et bien parisien, conclut non sans humour notre chroniqueur, il est souvent « vierge et martyr ! »


Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 


 

 Révolution dite française : fille des Illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie ?
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Blason féodal : né au XIIe siècle de la nécessité d'authentifier les actes
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Couper l'herbe sous le pied de quelqu'un
 
 Je l'ai connu poirier
 
MANIFESTATIONS
 Merveilleux-scientifique : mariant science et mystère
 
 Henri IV, un roi dans l'histoire : exposition en Gironde issue des collections de Versailles
 
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Condamnation pour circulation à vélocipède sur la voie publique
 
 Bonaparte romancier, auteur de Clisson et Eugénie
 
 Mot (Le) de Cambronne devant l'Académie française
 
 Opération de cataracte au XIVe siècle
 
 
Et puis aussi...
 
 Charles-Henri Sanson, bourreau de Louis XVI, rétablit la vérité quant au courage du roi sur l'échafaud
 
 Locomotives à vapeur : pourquoi avaient-elles un sifflet ?
 
 Divinations singulières par la langue, les ongles, les prénoms, l'usure des souliers
 
 Fouquier-Tinville : lueur de commisération chez l'accusateur public du Tribunal révolutionnaire à la Noël 1793
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 331 ARTICLES

 

Suivre notre Pinterest

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 
 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services