Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 26 novembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

10 novembre 1567 : bataille de Saint-Denis

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Novembre > 10 novembre > 10 novembre 1567 : bataille de (...)
Éphéméride, événements
Les événements du 10 novembre. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
10 novembre 1567 : bataille de Saint-Denis
Publié / Mis à jour le vendredi 9 novembre 2012, par LA RÉDACTION
 

La seconde guerre civile s’étant rallumée entre les protestans et les catholiques, les deux partis en vinrent aux mains près de Saint-Denis, les protostants étant commandés par le prince de Condé et l’amiral de Coligny, et les catholiques par le connétable Anne de Montmorency. La bataille ne dura que trois quarts d’heure, et l’on mit en doute lequel des deux partis avait remporté la victoire. Le connétable y fut blessé à mort.

C’était la huitième bataille où il se trouvait, et, quoique âgé de soixante-quatorze ans, il eut la force de recevoir huit blessures mortelles, et de casser du pommeau de son épée les dents de celui qui lui tira le dernier coup. C’était un Ecossais nommé Jacques Stuart, qui ayant été fait prisonnier deux ans après à la bataille de Jarnac, fut mis à mort en vengeance du meurtre du connétable.

Le confesseur d’Anne de Montmorency étant venu l’exhorter à la mort : « Pensez-vous, lui répondit ce grand homme, que j’aie vécu près de quatre-vingts ans pour ne pas savoir mourir un quart d’heure ? » On lui rendit à sa mort des honneurs qu’on ne rend qu’aux rois ; on porta son effigie à ses funérailles, et le parlement en corps assistai ses obsèques.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !