Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 5 décembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

16 octobre 1094 : le roi Philippe Ier est excommunié par le pape Urbain II

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Octobre > 16 octobre > 16 octobre 1094 : le roi Philippe (...)
Éphéméride, événements
Les événements du 16 octobre. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
16 octobre 1094 : le roi Philippe Ier
est excommunié par le pape Urbain II
Publié / Mis à jour le samedi 13 octobre 2012, par LA RÉDACTION
 

Philippe Ier s’étant dégoûté de sa femme Berthe, épousa Bertrade, comtesse de Montfort, qu’il avait enlevée au comte d’Anjou son mari. Ce comte d’Anjou avait déjà répudié deux femmes successivement, lorsqu’il épousa Bertrade.

Philippe se servit du ministère des lois pour faire casser son mariage, sous prétexte de parenté ; et Bertrade fit casser le sien avec le comte d’Anjou, sous le même prétexte. Un évêque de Beauvais les maria ensuite solennellement. Cette union fut déclarée nulle par le pape Urbain II, Français de nation, qui prononça cette sentence dans les propres Etats du roi, où il était venu chercher un asile.

Philippe Ier
Philippe Ier

Philippe, craignant que les anathèmes du pontife romain n’excitassent ses sujets à lever l’étendard de la rébellion, envoya des députés au pape, qui obtinrent un délai, pendant lequel il lui fut permis d’user de la couronne. Pour entendre cette permission, il faut savoir qu’en ces temps-là les rois paraissaient aux jours de fêtes solennelles en habit royal, avec la couronne entête, et la recevaient de la main d’un évêque.

Ce délai ne fut pas de longue durée. Philippe fut excommunié de nouveau dans un concile tenu à Poitiers, en 1100 ; mais en 1104, Lambert, évêque d’Arras, député du pape Pascal II, lui apporta enfin son absolution à Paris, après lui avoir fait promettre de ne plus voir Bertrade, promesse qu’il ne tint guère. Apparemment que le pape approuva ensuite leur mariage ; car Suger nous apprend que leurs fils furent déclarés capables de succéder à la couronne.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !