Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 23 octobre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Second Life

Non possumus. Citation latine

Vous êtes ici : Accueil > Citations / locutions latines > Non possumus
Citations / locutions latines
Citations et locutions latines utilisées en français, traduites, commentées, expliquées ; phrases françaises d’auteurs célèbres utilisant l’expression.
Non possumus
Publié / Mis à jour le mercredi 22 juin 2016, par LA RÉDACTION
 
 
 
Nous ne pouvons

Réponse de saint Pierre et de saint Jean aux princes des prêtres, qui voulaient leur interdire le droit de prêcher l’Évangile : « Jugez vous-mêmes s’il est juste de vous obéir plutôt qu’à Dieu ? Car, pour nous, nous ne pouvons ne point parler des choses que nous avons vues et entendues. » (Actes des Apôtres, ch. IV, versets 19 et 20)

Cette expression, dans la bouche du représentant d’une autorité quelconque, mais surtout de l’autorité ecclésiastique, exprime une impossibilité, un refus sur lequel on ne peut revenir. Elle est employée surtout dans les questions qui touchent au spirituel.

« Il y a au fond des âmes, depuis que J.-C. en a pris l’empire, cette parole plus forte que la puissance de tous les rois : Non possumus. Vous nous demandez de placer notre conscience sous le sceptre d’un homme : Non possumus. Vous demandez de sacrifier à la volonté d’un homme une seule pensée de Jésus-Christ : Non possumus. Vous demandez à partager avec lui cet empire qui n’appartient qu’à lui : ô rois ! prenez-en votre parti : Non possumus. Nous pouvons abdiquer ce qui est de nous ; mais abdiquer ce qui est de Jésus-Christ, jamais ! Non possumus. » (Le Père FÉLIX, Conférences, 1859)

« Si quelque autorité aveugle, héritière d’un aveuglement ancien, osait encore demander au clergé un serment à la fois ridicule et coupable, qu’il réponde par les paroles que lui dictait Bossuet vivant : Non possumus ! non possumus ! et le clergé peut être sûr qu’à l’aspect de son attitude intrépide, personne n’osera le pousser à bout. » (Joseph DE MAISTRE)

« Garibaldi n’a point levé l’étendard contre la foi, contre le dogme : ce qu’il attaque, ce n’est ni la consubstantialité du Verbe, ni l’Immaculée Conception : c’est l’allié de l’Autriche, le souverain qui depuis onze ans refuse à la France, sa protectrice, toute concasion, toute réforme politique, et s’enferme dans un non possumus absolu. » (GUÉROULT)

« Des princes d’aujourd’hui, lequel s’oppose aux réformes, au progrès en vertu du droit divin, et oppose aux instances de son peuple un non possumus infranchissable ?... » (Léon PLÉE)

 
 
Même rubrique >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !