Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 20 février DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Les événements du 5 mai, éphéméride du jour

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Mai > 5 mai
Éphéméride, événements
Les événements du 5 mai. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
5 mai
 
Dès l’année 1818, la santé de Napoléon avait éprouvé une altération notable, quand lord Bathurst ordonna le renvoi du docteur O’Méara, le seul Anglais auquel l’illustre captif ait accordé sa confiance. Cet honnête homme s’en était montré digne en refusant de trahir celui qui le payait pour le guérir, et de faire l’espionnage sous l’habit de médecin. Un an (...)
Publié le samedi 4 mai 2019, par LA RÉDACTION
 
 
Ce fut le seul échec que reçut ce grand capitaine, commandant en chef les troupes du roi : encore fut-il aussi glorieux pour lui que la plus éclatante victoire, par la belle et savante retraite (...)
 
De toutes les fêtes qui signalèrent le commencement du règne de Louis XIV, celle de Versailles, en 1664, fut la plus brillante par sa magnificence et les plaisirs de l’esprit qui, se mêlant à la (...)
 
L’avant-veille de ce jour fameux, le parlement de Paris ayant été instruit du grand coup que préparaient de Lamoignon, garde des Sceaux, et l’archevêque de Toulouse, principal ministre, avait pris (...)
 
Les lettres de convocation furent expédiées le 24 janvier 1789. Aussitôt les assemblées bailliagères s’occupèrent des élections. Chacun s’agita pour faire nommer des membres de son parti, et dresser des (...)
 
Pierre-Jean-Georges Cabanis, médecin, professeur d’hygiène, membre de l’institut de France et du sénat conservateur, manifesta de bonne heure son goût et son aptitude pour les sciences et les (...)
 
Par le traité de Paris, en date du 27 avril, Napoléon fut reconnu souverain de l’île d’Elbe ; après les adieux sublimes de Fontainebleau, il était parti pour se rendre à sa nouvelle résidence. Jusqu’aux (...)
 
Dès l’année 1818, la santé de Napoléon avait éprouvé une altération notable, quand lord Bathurst ordonna le renvoi du docteur O’Méara, le seul Anglais auquel l’illustre captif ait accordé sa confiance. Cet (...)
 
Historien de talent, il s’était spécialement consacré à étudier les rapports de l’histoire et de la médecine, et trouva la clef de bien des énigmes, appelant tous les fantômes du passé à comparaître dans (...)
 
Le quatrième siècle avait déjà possédé un saint Hilaire, qui, nourri dans les doctrines du paganisme, se convertit par la lecture des livres sacrés, et, quoique époux et père, fut promu à l’épiscopat de (...)