Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 23 septembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

Olympe de déesses sexagénaires ce week-end à Paris. Citroën DS - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine : Expos, Fêtes > Olympe de déesses sexagénaires ce (...)

Patrimoine : Expos, Fêtes

Richesses du patrimoine de France : manifestations historiques, patrimoniales, gastronomiques. Expositions et fêtes : Histoire, patrimoine et gastronomie


Olympe de déesses sexagénaires
ce week-end à Paris
(Source : Le Point)
Publié / Mis à jour le vendredi 22 mai 2015, par LA RÉDACTION

 
 
 
Quelque 700 Citroën DS sont attendues dimanche au centre de Paris pour célébrer les 60 ans de cette automobile emblématique de la France conquérante des Trente glorieuses, et légende sur laquelle PSA tente aujourd’hui de capitaliser dans le haut de gamme

C’est avec un peu d’avance que les aficionados de la « déesse » vont fêter cet anniversaire : la création du styliste Flaminio Bertoni et de l’ingénieur André Lefèbvre est en effet révélée au public lors du salon de Paris, à l’automne 1955. Elle y provoque un coup de tonnerre et un afflux de commandes en rapport avec son profil fluide et futuriste, à des lieues des lignes de ses concurrentes, comme la Peugeot 403 ou la Renault Frégate.

Son ramage est à la hauteur de son plumage, avec des solutions techniques inédites, notamment une centrale hydropneumatique qui commande les suspensions, la boîte de vitesses et les freins, lui conférant des prestations et un confort inégalés. Seul le moteur est hérité de la Traction Avant dont la DS reprend le flambeau. « Qu’un gaz remplace l’élasticité d’un ressort, ça ne s’était jamais vu dans l’automobile », remarque l’historien Jean-Louis Loubet, pour qui la DS de 1955 était une voiture « élitiste, tournée vers la technologie ».

« C’est une voiture dont la modernité est permanente. C’est toujours une inspiration incroyable pour nous », s’enthousiasme de son côté Yves Bonnefont, directeur général de la marque DS, qui a pris il y a un an son indépendance de Citroën avec des ambitions de « premium à la française ».

Novatrice, la DS a aussi correspondu à une période particulière de l’histoire de France, à laquelle elle est étroitement identifiée. « C’est la France industrielle qui marche vers le progrès technique », résume M. Loubet. Pour lui, « la DS 19 est à l’automobile ce que la Caravelle est à l’aviation, le paquebot France à la navigation maritime ou Serre-Ponçon aux barrages hydro-électriques. C’est tout ce courant modernisateur de la France des années 1950 ». La fin de sa production, après environ 1,4 million d’exemplaires, correspondra peu ou prou à la première crise pétrolière, au milieu des années 1970.

Prisée des collectionneurs
« Elle est en plus, en France, proche du pouvoir. C’est la voiture du général De Gaulle, la voiture de (son successeur Georges) Pompidou », rappelle l’historien. C’est notamment dans une DS, dont il était un inconditionnel, que l’homme du 18-juin échappe à un attentat de l’OAS au Petit-Clamart en 1962. Une des DS du premier président de la Ve République figure parmi les modèles montrés cette semaine aux Tuileries, dans le cadre de la DS week, à la fois hommage à la DS historique et vitrine des ambitions du groupe PSA Peugeot Citroën pour sa marque, qui va actuellement de la petite DS3 à la berline DS5, voiture officielle de l’Elysée.

Point d’orgue de la DS week : dimanche, 700 DS anciennes venues de toute l’Europe vont descendre les Champs-Elysées et s’installer sur la place de la Concorde, après un passage quai André-Citroën (XVe arrondissement), site de l’usine d’où elles sont sorties. La veille, elles se seront rassemblées sur un autre haut-lieu de l’histoire automobile française : l’autodrome de Linas-Monthléry (Essonne).

Les DS sont aujourd’hui très prisées des collectionneurs. La cote des rares cabriolets 21 « usine » atteint 170.000 euros, selon le journal spécialisé La vie de l’auto, même si les plus plébéiennes berlines DSpécial des années 1970 restent sous la barre des 10.000 euros en bon état.

Le Point

Accédez à la suite de l’article source

 
 

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 


 

 Napoléon : l'enfance du futur empereur des Français
 
 Pain mangé par nos aïeux : sa nature, son prix
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
BON À SAVOIR
 Ferrer la mule
 
 Fortune de Baradas
 
MANIFESTATIONS
 Berthe Morisot au musée d'Orsay : rétrospective d'une grande artiste
 
 Marcellin Desboutin : à la pointe du portrait
 
 
L'ENCYCLOPÉDIE DU TEMPS JADIS
 Recevez en 48h les 37 volumes édités par La France pittoresque : 900 articles, 1800 illustrations formant une truculente mosaïque de notre riche passé !
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Animal : bestiaire de verre de la fin du XIXe siècle à nos jours au musée du verre de Conches
 
 Mauresse de Moret : une religieuse métisse, fille cachée de Louis XIV ?
 
 Loire-Atlantique : terre de trésors
 
 Marcellin Desboutin : à la pointe du portrait
 
 
Et puis aussi...
 
 Balazuc : le Muséum de l'Ardèche a ouvert ses portes
 
 Gladiateurs (Les) au Musée de la Romanité de Nîmes
 
 Quand le monde paysan est à bout de nerfs...
 
 Scoop : une histoire graphique de la presse au Musée de l'Imprimerie de Lyon
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 185 ARTICLES

 

 La France pittoresque ne bénéficie d'aucune subvention, qu'elle soit publique ou privée. Prenez activement part à la transmission de notre patrimoine !
 
 Soutenez une véritable réinformation historique et contribuez à la conservation de notre indépendance éditoriale
Vous pouvez également opter pour
un montant libre
 
VOS DONS NOUS SONT PRÉCIEUX
EN SAVOIR +

 

 Facebook
 Twitter
 VK
 Instagram
 LinkedIn
 Pinterest
 Tumblr
 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services