Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 18 octobre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

82e Fête du Citron à Menton, et histoire de l'agrumiculture mentonnaise - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine : Expos, Fêtes > Fête du Citron à Menton (du 14 février au

Patrimoine : Expos, Fêtes

Richesses du patrimoine de France : manifestations historiques, patrimoniales, gastronomiques. Expositions et fêtes : Histoire, patrimoine et gastronomie


Fête du Citron à Menton
(du 14 février au 4 mars 2015).
Histoire de l’agrumiculture mentonnaise
(Source : La Fête du Citron)
Publié / Mis à jour le dimanche 1er février 2015, par LA RÉDACTION

 
 
 
C’est au milieu des années 90 que la Fête du Citron fut relancée dans sa forme actuelle. La création des corsi nocturnes et plus récemment des Jardins de Lumières a apporté à l’événement une dimension plus festive et plus dynamique, avec en filigrane la conquête d’un public familial. De même, la succession des événements incite le spectateur à revenir ou tout simplement à s’immerger quelques jours dans le monde fascinant des agrumes.

En deux décennies, la fête est non seulement devenue une manifestation phare de la Côte d’Azur, la première en termes d’entrées payantes, mais aussi un événement structurant de l’économie mentonnaise en hiver. Au-delà de la programmation, qui alterne défilés (« corsi »), Jardins de Lumières, et visite de l’exposition des motifs d’agrumes, la réussite de la Fête du Citron tient dans le choix de ses thèmes. De Tintin à Alice au Pays des Merveilles, des Carnavals du Monde à Walt Disney, ils s’inspirent de l’imaginaire collectif, de la culture populaire, des symboles issus du monde entier ou de la littérature.

C’est dans ce cercle vertueux que s’inscrit le volet de thématiques initié en 2013 et consacré à Jules Verne, à l’occasion de la 80e édition. En revisitant les Voyages extraordinaires, la Fête du Citron écrit une nouvelle page de son histoire. Après avoir bouclé le Tour du Monde en 80 jours, puis plongé dans les abysses des mondes sous-marins à bord du Nautilus, elle pose désormais ses valises en Asie et revisite Les Tribulations d’un Chinois en Chine. Cet ouvrage tient une place à part dans l’œuvre de Jules Verne, d’abord parce qu’il est l’un des rares livres français de l’époque dont l’histoire se déroule exclusivement en Asie. Roman d’aventures mêlant suspense, intrigue, humour et amour, « Les Tribulations... » sont un road-movie haletant. Ce n’est certainement pas un hasard si elles ont influencé l’œuvre d’Hergé.

Ce parallèle entre le roman et la bande dessinée n’a pas échappé à Philippe de Brocca, qui en a souligné les points communs dans son adaptation cinématographique en 1965. Le réalisateur s’est inspiré en effet tout à la fois du roman de Jules Verne, des Cigares du Pharaon et du Lotus bleu. 50 ans après son film, c’est Menton qui s’en trouve inspirée, pour mettre en scène le thème 2015 de sa Fête du Citron : « Les Tribulations d’un Citron en Chine » !

Fête du Citron 2015
Fête du Citron 2015

Une édition qui ne se doit donc pas au hasard, bien au contraire puisque de nombreux symboles et évènements s’y retrouveront. Ainsi la France vient-elle de célébrer le cinquantenaire des relations diplomatiques avec l’Empire du Milieu, initiées par le Général de Gaulle dans un contexte de guerre froide et de tensions très fortes entre l’occident et le bloc soviétique. C’est également en pleine Fête du Citron que nous célèbrerons, le jeudi 19 février 2015, jour de corso nocturne, le Nouvel an chinois.

Si le citron est à lui seul le symbole de Menton, c’est parce que son histoire est intimement liée à celle de la commune. L’agrumiculture mentonnaise amorce ainsi son développement dès le 15e siècle. Mais c’est véritablement 200 ans plus tard qu’elle va connaître son plein essor, avec la promulgation de textes législatifs par les Princes de Monaco qui la dirigent. En 1671, le Prince Louis Ier institue le « Magistrat des Citrons ». En 1683, une ordonnance règle la culture et la vente du citron. Suit en 1701 une ordonnance créant le « Magistrat de Santé » qui a pour mission de veiller à l’état sanitaire des exportations du fruit d’or. Le traitement des citrons destinés à l’exportation fait l’objet d’une réglementation plus rigoureuse en 1733. À la faveur d’une activité commerciale florissante, d’un contexte favorable aux petits exploitants, de textes encadrant la production et la qualité du fruit, l’agrumiculture va connaître une période faste pendant un siècle, atteignant son apogée dans les années 1820 à 1840. On retrouve alors sur les étals des marchés le citron de Menton à Hambourg, à Amsterdam, Varsovie, Saint-Pétersbourg et même aux Etats-Unis.

Dès le milieu du 19e siècle, l’agrumiculture doit cependant faire face à une multitude de problèmes précipitant son déclin. Au niveau local, le gel va décimer les plantations à deux reprises. De plus, les techniques de culture n’ont guère évolué et restent les mêmes qu’au Moyen Age. Aux méthodes archaïques s’ajoute l’absence d’un réseau d’irrigation performant, entraînant de grandes fluctuations dans les récoltes. Le relief du pays mentonnais ne favorise pas la création de grandes exploitations. Le morcellement extrême des surfaces cultivables et le nombre de chemins communaux que l’administration refuse d’entretenir à partir de 1861, vont condamner une grande partie des exploitations.

Menton ne dispose pas d’un véritable port de commerce permettant la venue de grandes unités. Au fil du temps, les armateurs vont se tourner vers l’Italie et l’Espagne. L’agrumiculture doit faire face aussi à l’essor du tourisme qui provoque dès le milieu du 19e siècle une spéculation foncière sans précédent. Au fur et à mesure, les exploitations disparaissent pour laisser place à l’édification de grands hôtels qui font encore aujourd’hui le charme de la cité. La signature de deux traités économiques abaissant les droits de douane à la fin du 19e siècle et la Première Guerre mondiale, qui voit disparaître toute une jeunesse active, vont nuire davantage encore à la culture du citron. Enfin, le terrible gel de 1956 va mettre un terme à la culture que nos ancêtres Mentonnais avaient organisée et développée pendant cinq siècles.

Trente ans plus tard, le citron de Menton entame son renouveau. Aujourd’hui, il est de nouveau reconnu dans le monde entier, pour ses qualités gustatives et olfactives, et très recherché par les chefs étoilés. De ce fait, la production est en phase de relance et compte aujourd’hui une quinzaine d’agrumiculteurs. La Ville de Menton, avec ses partenaires au premier rang desquels l’APCM, encourage son développement : plus de 5 000 arbres ont ainsi été plantés depuis les années 90.

Cette renaissance devrait s’accompagner bientôt d’une reconnaissance : l’obtention prochaine d’une Indication Géographique Protégée (IGP) sur la base des atouts et des spécificités de l’agrume exceptionnel. « Le Citron de Menton se caractérise également par des rameaux très fructifères, capables de porter une quinzaine de fruits quand la plupart des citronniers en compte moins de cinq par rameau. Les recherches menées avec l’I.N.R.A. révèlent que le citron du terroir mentonnais est riche en acides et en essences. Sa peau a une forte teneur en huile essentielle. » Parole d’experts !

Renseignements pratiques :
Offce de tourisme de Menton, 8 avenue Boyer - Palais de l’Europe, 06500 MENTON
Tél. : +33 (0)4 92 41 76 76
Web : www.fete-du-citron.com / www.tourisme-menton.fr
Mail : info@feteducitron.com

La Fête du Citron

Accédez à l’article source

 
 

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 


 

 Napoléon : l'enfance du futur empereur des Français
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Charlemagne se fait voleur par ordre de Dieu
 
 Règles de bienséance et de politesse d'après un traité de 1628
 
 Berceuses populaires (Les) : airs entêtants, apaisants, traversant le temps et les provinces
 
 Des bibliothèques dans les trains ?
 
BON À SAVOIR
 Être gras comme un moine
 
 Pleurer des larmes de crocodile
 
MANIFESTATIONS
 Le mystère du masque de fer dévoilé sur l'île Sainte-Marguerite
 
 Napoléon III, l'autre Bonaparte, enfin au coeur d'une exposition insulaire
 
 
L'ENCYCLOPÉDIE DU TEMPS JADIS
 Recevez en 48h les 37 volumes édités par La France pittoresque : 900 articles, 1800 illustrations formant une truculente mosaïque de notre riche passé !
 
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 Ker-Xavier Roussel : rétrospective consacrée au peintre
 
 Histoire des reliques du Moyen Âge au musée de Saint-Antoine-l’Abbaye (Isère)
 
 Napoléon III, l'autre Bonaparte, enfin au coeur d'une exposition insulaire
 
 Mode et bande dessinée
 
 
Et puis aussi...
 
 Exposition Bottier, entre luxe et spectacle : dans la peau d'un bottier à Lunéville
 
 Cathédrale de Reims : dans les coulisses de sa restauration
 
 De Méliès à la 3D : la machine Cinéma Exposition à La Cinémathèque française du 5 octobre 2016 au 29 janvier 2017
 
 Quand le monde paysan est à bout de nerfs...
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 189 ARTICLES

 

 La France pittoresque ne bénéficie d'aucune subvention, qu'elle soit publique ou privée. Prenez activement part à la transmission de notre patrimoine !
 
 Soutenez une véritable réinformation historique et contribuez à la conservation de notre indépendance éditoriale
Vous pouvez également opter pour
un montant libre
 
VOS DONS NOUS SONT PRÉCIEUX
EN SAVOIR +

 

 Facebook
 Twitter
 VK
 Instagram
 LinkedIn
 Pinterest
 Tumblr
 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2019 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
Services La France pittoresque
 
Noël au coin de l'Histoire : boutique d'ouvrages pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Twitter

VK

Heypster

Vero

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Librairie

Paris pittoresque

Prénoms

Services