Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 4 décembre DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

10 juillet 1559 : mort du roi Henri II, blessé mortellement dans un tournoi dix jours auparavant

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Juillet > 10 juillet > 10 juillet 1559 : mort du roi Henri (...)
Éphéméride, événements
Les événements du 10 juillet. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
10 juillet 1559 : mort du roi Henri II, blessé mortellement dans un tournoi dix jours auparavant
Publié / Mis à jour le mardi 10 juillet 2012, par LA RÉDACTION
 

« On a remarqué (dit le président Hénault) que ce règne commença et finit par un combat singulier, à la vérité d’un genre différent ; le premier fut celui de Jarnac et de la Châtaigneraie, où celui-ci, qui était favori du roi, perdit la vie ; le second, fut le malheureux tournoi où le roi fut blessé à mort par Montgommery. »

Henri II était âgé de 29 ans, lorsqu’il succéda, en 1547, François Ier, son père. Ce prince avait une force et une adresse merveilleuses pour les exercices du corps ; il était doué pareillement d’excellentes qualités de cœur et d’esprit. Il était doux, humain, équitable ; mais ses favoris, ou plutôt ses maîtres, le rendirent cruel. Il donna, ou plutôt tes Guise lui dictèrent le sanguinaire édit qui condamnait tous les hérétiques à mort, et portait des peines sévères contre tous les juges qui, par humanité, oseraient s’écarter de la rigueur de l’ordonnance. Cinq conseillers au parlement perdirent leur liberté pour avoir voulu la rendre à un luthérien.

Ce fut sous son règne que les trois villes importantes de Metz, Toul et Verdun, furent réunies à la France, par le traité de Cateau-Cambrésis. On lit dans l’Art de vérifier les dates, « que sous le règne de Henri II, l’évêque de Paris, autorisé par une bulle de Jules III, ayant voulu permettre l’usage des œufs en carême, le parlement s’en scandalisa , et sur le réquisitoire des gens du roi, empêcha l’exécution de la bulle du pape et du mandement de l’évêque. »

Ce fut Henri II qui se réserva le privilège exclusif de la vente du sel, qu’il mit en ferme. Il est le premier roi qui ait honoré les maréchaux de France du titre de cousin. Ce fut sous son règne, que les protestants commencèrent à avoir des églises en France ; la première fut établie à Paris.

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !