Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 20 février DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
REJOIGNEZ-NOUS sur VK, le
réseau social alternatif à Facebook !

11 juillet 1784 : tumulte dans le Jardin du Luxembourg au sujet du ballon de l'abbé Miolan

Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, événements > Juillet > 11 juillet > 11 juillet 1784 : tumulte dans le (...)
Éphéméride, événements
Les événements du 11 juillet. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique
11 juillet 1784 : tumulte dans le
Jardin du Luxembourg au sujet
du ballon de l’abbé Miolan
(D’après « Les ballons et les voyages aériens »
(par Fulgence Marion), paru en 1867)
Publié / Mis à jour le mercredi 11 juillet 2018, par LA RÉDACTION
 
 
 
Parmi les spectacles manqués dont la burlesque renommée fut la plus éclatante, il faut signaler la fameuse ascension des abbés Miolan et Janninet au Luxembourg, le 11 juillet 1784. Construite à grands frais à l’Observatoire, cette immense machine devait s’envoler au delà des nuages, et une souscription générale avait rassemblé au Luxembourg une foule considérable ayant chèrement payé sa place.

On commença de gonfler le ballon vers midi, car la matinée avait été consacrée à le transporter de l’Observatoire au parterre du Luxembourg. Un soleil ardent chauffait les milliers de têtes en expectation, - et l’on sait quelle chaleur tombe sur ce parterre au mois de juillet ! Le thermomètre marquait 28 degrés, et, en multipliant ce nombre par celui des spectateurs, les mauvais plaisants trouvaient un chiffre naturellement colossal. De dix heures du matin à quatre heures du soir, on subit passivement cette rosée tropicale. L’espérance soutient si tendrement les cœurs ! et l’ascension devait être si imposante ! on ne perdrait rien pour attendre.

Mais, à cinq heures du soir, la lourde machine était encore étendue, inerte, à fleur de sol. Nous n’essayerons pas de retracer le spectacle qui se développa insensiblement à mesure que l’impatience augmentait. Le ricanement de la dérision se fit entendre à toutes les oreilles. Un murmure colossal s’éleva, dégénérant bientôt en rumeur. Exaltée, frénétique, la populace se précipita soudain, comme un flot grossissant, sur l’enceinte, qu’elle brisa ; puis, s’élançant sur la galerie, les instruments, les appareils, elle les foula aux pieds et les mit en pièces. Elle se précipita sur le ballon, et, dans le désordre causé par une telle alerte, le feu se mit soudain à l’enveloppe. Ce fut alors une panique générale. Loin de fuir l’incendie, chacun voulut saisir un peu de l’aérostat pour en garder une relique. Les deux abbés s’esquivèrent comme ils purent, à la faveur du tumulte et à l’abri de quelques amis puissants qu’il leur restait.

Le chat Miolan fouetté par le Suisse. Caricature parue en 1784
Le chat Miolan fouetté par le Suisse. Caricature parue en 1784

C’est alors qu’on vit pleuvoir de toutes parts les quolibets et les caricatures. L’abbé Miolan fut désormais représenté en chat orné d’un rabat. Janninet fut métamorphosé en âne. Sur une estampe, on voit une « Réception à l’Académie de Montmartre » : le chat Miolan et l’âne Janninet arrivent en triomphe sur leur fameux ballon, et sont reçus à la colline des Moulins-à-Vent par une assemblée solennelle de dindons et d’oies en différentes postures. Sur une autre estampe, on voit une montagne accoucher d’une souris. Un grand dessin, à l’aspect plus sérieux, représente une vue de « l’Élévation du ballon », faite par un détachement de gardes suisses : hauteur exacte, 27 pieds 11 pouces 5 lignes, mesurés à l’aide d’une perche. Mille épigrammes ornent la marge de ces estampes. Exemple, celle-ci : « Chacun son métier, les vaches seront bien gardées ».

Parmi les chansons qui coururent alors les rues de Paris, nous rappellerons celle sur l’air : Où allez-vous, monsieur l’abbé ? intitulée L’abbé Miaulant et M. Jean Minet ; ils font ce qu’ils peuvent :

C’est au Luxembourg aujourd’hui
Que tout Paris s’est réuni
Pour voir l’expérience.
Eh bien ?
Ballon enflammé ou grande troupe d'animaux curieux. Caricature parue en 1784
Ballon enflammé ou grande troupe d’animaux curieux. Caricature parue en 1784

Et la seconde, sur l’air Les capucins sont des gueux :

Je me souviendrai toujours
Du globe du Luxembourg.
Que de monde il y avait,
Monsieur Jeanninet !

Quelquefois on faisait l’éloge du roi dans ces chansons, témoin le dernier couplet de celle-ci :

Que notre siècle est florissant !
Vive la physique !
Cela n’est pas bien étonnant :
C’est l’effet du mouvement
De la mécanique D’un roi bienfaisant.

On trouva dans les lettres qui composent ces mots : l’abbé Miolan, l’anagramme : Ballon abîmé. On juge si ce mot fit fureur.

L'Abbé Miolan ou Ballon abimé. Caricature parue en 1784
L’Abbé Miolan ou Ballon abîmé. Caricature parue en 1784

Voici un extrait du Mercure de France relatif à cet événement :

« Dimanche, 11 de ce mois, un concours nombreux de spectateurs, parmi lesquels était le comte de Haga (le roi de Suède), étaient rassemblés au Luxembourg ; on devait donner au public, moyennant son argent qu’il avait déjà donné, le spectacle d’un ballon extraordinaire de cent pieds de haut, destiné à des expériences savantes dans l’atmosphère, muni d’un trou latéral pour faire six lieues par heure ; il devait être dirigé et monté par quatre personnes, Janinet, le marquis d’Arlandes, Bredin, et enfin l’abbé Miollans.

« Malgré tous les efforts imaginables, l’expérience avorta entièrement. La populace s’étant précipitée à l’endroit où était le globe, pilla et incendia tous les débris de la machine, et l’abbé Miollans fut obligé de s’enfuir déguisé, pour échapper aux traitements désagréables dont cette populace désordonnée le menaçait. »

 
 
Même section >

Suggérer la lecture de cette page
Abonnement à la lettre d'information La France pittoresque

Saisissez votre mail, appuyez
une seule fois
sur OK et patientez
30 secondes
pour la validation
Éphéméride : l'Histoire au jour le jour. Insertion des événements historiques sur votre site

Vos réactions

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France
 
Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !