Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Dons

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)



« La bile » ferait-elle le moine ? - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Anecdotes insolites > Bile (La) ferait-elle le moine (...)

Anecdotes insolites

Petite Histoire de France et anecdotes, brèves et faits divers insolites, événements remarquables et curieux, événements anecdotiques


Bile (La) ferait-elle le moine ?
(D’après « Dictionnaire féodal, ou recherches et anecdotes
sur les dîmes et les droits féodaux, les fiefs
et les bénéfices, etc. » (Tome 1), paru en 1819)
Publié / Mis à jour le lundi 24 janvier 2011, par LA RÉDACTION



 
 
 
En décidant d’employer de l’or inutile aux moines au soulagement des pauvres, le roi Clovis II s’attira les foudres de religieux n’hésitant pas à le qualifier d’ignoble, avant de se raviser moyennant quelque privilège

Clovis II (devenu roi des Francs en 657) avait enlevé de l’église de Saint-Denis quelques lames d’or qui couvraient les tombeaux de saint Denis et de ses compagnons, et avait employé cet or inutile au soulagement des pauvres. Mais les moines, qui en ces siècles reculés, montraient une délicatesse extrême sur tout ce qui concernait leurs intérêts, se plaignirent. L’action charitable de Clovis II touchant à leur trésor, ils dirent tout haut qu’il était un prince abandonné à toutes sortes de vices, un débauché, un ivrogne, un brutal, un homme sans cœur, qui n’avait rien fait de bien pendant toute sa vie.

La bile ne fait pas le moine
La bile ne fait pas le moine
Ce fut pour les dédommager que, dans un concile tenu exprès à Clichy, le roi déclara l’abbaye de Saint-Denis exempte de toute juridiction, et obtint des évêques assemblés qu’elle serait indépendante de l’évêque de Paris et de tout autre ; qu’elle ne payerait point de redevances ; que ses hommes de corps seraient exempts de tailles envers le roi, etc., Les mêmes qui avaient fustigé l’action royale, publièrent partout que Clovis était un grand roi, sage, vaillant, brave, équitable, plein de religion, et très agréable à Dieu. (Saint-Foix, Essais historiques, tome I)

Au reste, les moines achetèrent dans la suite ces sortes d’exemptions à la cour de Rome ; et l’on peut voir, dans la lettre de Pierre de Blois au pape Alexandre III, que les communautés religieuses pouvaient alors s’affranchir de la juridiction des évêques, en payant à la cour de Rome quelques onces d’or.

Avant le règne de Louis VII (1137-1180), quand le roi arrivait à Paris, les officiers attachés à sa personne prenaient des matelas et des meubles, dans la première maison qui se présentait devant eux ; et les bourgeois de Paris étaient obligés de fournir les gens du roi des choses dont ils avaient besoin, pendant leur séjour dans la capitale. Louis VII les en exempta, « pour le salut de son âme, et pour le repos des rois ses prédécesseurs ».




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Des anciennes boutiques aux grands magasins : naissance d'un commerce nouveau
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 Choix d'un prénom jadis et avènement des registres le consignant
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Hydromel et hypocras : les heures de gloire de boissons ancestrales
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Tout ce qui reluit n'est pas or
 
 Monter sur ses grands chevaux
 
MANIFESTATIONS
 Publicités illégales sur les monuments parisiens pendant l'Euro : la SPPEF proteste
 
 Montgolfière ou ballon ? Ne rêvez plus, volez !
 
 
 
 

 

 


Les plus récents
 
 Anachronismes amusants commis par des écrivains célèbres
 
 Tabac (Plaidoyer pour une interdiction du) dans les lieux publics
 
 Abonnés du téléphone : priés de désigner en 1897 leurs correspondants par leur numéro
 
 Eléphant de la Bastille (L')
 
 
Et puis aussi...
 
 Nourriture des cultivateurs au XIXe siècle
 
 Economie domestique
 
 Schupfe (Supplice de la)
 
 Guerre de Sept ans
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 314 ARTICLES

 

 
 
Pinterest FrPittoresque
 

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2016 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Librairie : contes et légendes Librairie : coutumes et traditions Librairie : vie d'antan
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

YouTube

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Contacts, Publicité, Services