Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Dons

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)



Proverbe, expression populaire : En tout il faut considérer la fin. Origine, signification - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > En tout il faut considérer la fin

Expressions, Proverbes

Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française


En tout il faut considérer la fin
Publié / Mis à jour le mardi 22 novembre 2011, par LA RÉDACTION



 
 
 
Une personne sage n’entreprend aucune affaire sans avoir préalablement réfléchi sérieusement et cherché à en prévoir les conséquences probables ou possibles

Que de gens se sont perdus faute d’avoir pris une simple précaution et pour s’être engagés sans réflexion dans des entreprises dont eux seuls n’apercevaient pas les hasards et les dangers ! Ils veulent alors revenir en arrière, mais il est trop tard, ils subiront la peine de leur imprévoyance.

On cite le conseil d’un derviche à un prince tartare ou Khan qu’il avait rencontré à la chasse. Ce derviche offrit de lui vendre un bon conseil au prix de cent pièces d’or ; le Khan accepta le marché. Voici quel était ce conseil : « N’entreprends rien sans avoir réfléchi mûrement à l’issue possible d’une entreprise. » Les officiers se mirent à rire trouvant probablement, selon eux, vraiment trop payé ce précepte si vulgaire de prudence ; mais, le prince pensant, au contraire, que ce conseil, quoique fort connu, était souvent oublié, le fit écrire sur tous les murs de ses appartements.

Notre poète La Fontaine, dans sa fable du Renard et du Bouc (livre III, fable V) a placé sous nos yeux cette situation. Il s’agit d’un renard et d’un bouc qui voyageaient ensemble. La soif les obligea de descendre dans un puits où chacun d’eux se désaltéra ; mais il fallait sortir de là. Pour y parvenir le rusé Renard dit au Bouc de se dresser sur ses pattes de derrière contre le mur pour qu’il pût se servir de son dos et de ses cornes comme d’une échelle, après quoi il le tirerait à son tour de ce puits. Voici la fin de la fable :

Le renard sort du puits, laisse son compagnon
Et vous lui fait un beau sermon
Pour l’exhorter à la patience.
« Si le ciel t’eût, dit-il, donné par excellence
« Autant de jugement que de barbe au menton,
« Tu n’aurais pas, à la légère,
« Descendu dans ce puits. Or, adieu, j’en suis hors ;
« Tâche de t’en tirer et fais tous tes efforts,
« Car, pour moi, j’ai certaine affaire
« Qui ne me permet pas d’arrêter en chemin. »

En toute chose il faut considérer la fin.




Nos 500 expressions et proverbes
les plus pittoresques

La quintessence de la sapience
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Hydromel et hypocras : les heures de gloire de boissons ancestrales
 
 Choix d'un prénom jadis et avènement des registres le consignant
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 Des anciennes boutiques aux grands magasins : naissance d'un commerce nouveau
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Rien de trop
 
 A beau mentir qui vient de loin
 
MANIFESTATIONS
 Cartographie (Grande aventure de la) au château-musée de Dieppe
 
 De Méliès à la 3D : la machine Cinéma Exposition à La Cinémathèque française du 5 octobre 2016 au 29 janvier 2017
 
 
 
 

 

 


Les plus récents
 
 Il n'y a point de belles prisons ni de laides amours
 
 Faire la figue à quelqu'un
 
 Coiffer sainte Catherine
 
 Voir la lune à gauche
 
 
Et puis aussi...
 
 C'est la cour du roi Pétaud, où tout le monde est maître
 
 Porter des cornes
 
 Etre gros-jean comme devant, Gros-Jean qui veut en remontrer à son curé
 
 Aux grands maux les grands remèdes
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 585 ARTICLES

 

 
 
Pinterest FrPittoresque
 

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2016 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Librairie : contes et légendes Librairie : coutumes et traditions Librairie : vie d'antan
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

YouTube

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Contacts, Publicité, Services