Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Dons

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)



Odi profanum vulgus et arceo. Citation latine - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Citations / locutions latines > Odi profanum vulgus et arceo

Citations / locutions latines

Citations et locutions latines utilisées en français, traduites, commentées, expliquées ; phrases françaises d’auteurs célèbres utilisant l’expression.

Odi profanum vulgus et arceo
Publié / Mis à jour le jeudi 23 juin 2016, par LA RÉDACTION



 
 
 
Je hais le vulgaire profane et je l’écarte (HORACE, liv. III, ode I, vers 1)

Horace a laissé peu de vers ; il mettait un soin extrême à les travailler. Peu jaloux des applaudissements de la foule, il se contentait des suffrages de quelques juges éclairés, et en général il se flattait de mépriser le jugement du vulgaire.

La Fontaine exprime le même sentiment dans ces deux vers :

Que j’ai toujours haï les pensées du vulgaire !
Qu’il me semble profane, injuste, téméraire !

« On reproche à Horace son Odi profanum vulgus. Pour toucher les hommes, dit-on, il faut consentir à parler leur langage. Je conviens que le ton de nos héros tragiques n’est pas toujours le plus propre à remuer la passion, mais est-on plus sûr de trouver le chemin du cœur par des rédactions plates que par des rédactions ampoulées ? » (DUNOYER, Revue de Paris)

« À l’égard de la copie de la lettre que je vous envoyai il y a un mois, c’était uniquement pour vous amuser, vous et deux ou trois honnêtes gens ; avez-vous pu penser un moment que les augustes mystères soient faits pour les profanes ? Odi profanum vulgus. » (VOLTAIRE)

« Prenez par le bec un petit oiseau bien gras, saupoudrez-le d’un peu de sel, ôtez-en le gésier, enfoncez-le adroitement dans votre bouche, mordez et tranchez tout près de vos doigts et mâchez vivement : il en résultera un suc assez abondant pour envelopper tout l’organe, et vous goûterez un plaisir inconnu au vulgaire : Odi profanum vulgus et arceo. » (BRILLAT-SAVARIN)

« J’écrivis il y a quelque temps à M. le garde des sceaux et à M. le lieutenant de police de Paris pour supprimer toutes les éditions étrangères de la Henriade, et surtout celle où l’on trouverait cette misérable critique dont vous me parlez dans vos lettres. L’auteur est un réfugié connu à Londres et qui ne se cache pas de l’avoir écrite. Il n’y a que Paris au monde où l’on puisse me soupçonner de cette guenille ; mais odi profanum vulgus et arceo ; et les sots jugements et les folles opinions du vulgaire ne rendront pas malheureux un homme qui a appris à supporter des malheurs réels ; et qui méprise les grands, peut bien mépriser les sots. » (VOLTAIRE)

« Les chefs de l’école poétique actuelle, qui auraient, plus que personne, intérêt à recueillir les utiles indications de la foule, rejettent par système tout avis venant de la foule, et se piquent, à la façon des conquérants, de ne suivre d’autre étoile que celle de leur génie : Odi profanum vulgus et arceo est leur devise. » (Charles MAGIN, Reveue des Deux-Mondes)




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Des anciennes boutiques aux grands magasins : naissance d'un commerce nouveau
 
 Hydromel et hypocras : les heures de gloire de boissons ancestrales
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 Choix d'un prénom jadis et avènement des registres le consignant
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Malin comme un bossu, rire comme un bossu
 
 L'occasion fait le larron
 
MANIFESTATIONS
 Curieuses chambres au palais Jacques Coeur de Bourges
 
 Exposition Quoi de neuf au Moyen Age ? à la Cité des sciences et de l'industrie du 11 octobre 2016 au 6 août 2017
 
 
 
 

 

 


Les plus récents
 
 Vox populi, vox Dei
 
 Vox faucibus haesit
 
 Vox clamantis in deserto
 
 Vivit sub pectore vulnus
 
 
Et puis aussi...
 
 Abusus non tollit usum
 
 Ex ore parvulorum veritas
 
 Veni, vidi, vici
 
 Os habent et non loquentur
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 534 ARTICLES

 

 
 
Pinterest FrPittoresque
 

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2016 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Librairie : contes et légendes Librairie : coutumes et traditions Librairie : vie d'antan
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

YouTube

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Contacts, Publicité, Services