Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Favoris

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)



Le dimanche, premier ou dernier jour de la semaine ? Brèves d'Histoire de France. Miettes historiques - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Brèves d’Histoire > Le dimanche, premier ou dernier (...)

Brèves d’Histoire

Brèves d’Histoire de France : bribes et miettes historiques utiles à une meilleure connaissance de notre passé


Le dimanche, premier
ou dernier jour de la semaine ?
(D’après « Gazette anecdotique littéraire,
artistique et bibliographique », paru en 1888)
Publié le dimanche 2 août 2015, par LA RÉDACTION


 
 
 
 
En 1888, Paul Forestier, du Voltaire, voulut prendre ses renseignements aux bonnes sources concernant le premier jour de la semaine. Il consulta successivement Larousse, l’Académie et Littré, et tous les trois furent unanimes pour lui indiquer le dimanche comme étant ce premier jour.

Malgré cette triple et écrasante autorité, il semble incompréhensible que la question puisse être posée, et surtout qu’elle puisse être résolue dans ce sens, rétorque la Gazette anecdotique. Les jours de la semaine correspondent, on le sait, aux journées de la création du monde, et la Bible, après avoir énuméré ces journées, au nombre de six, ajoute : « Dieu, ayant terminé son œuvre, se reposa le septième jour... Et il bénit ce septième jour, et il le sanctifia, parce que c’était en ce jour qu’il s’était reposé de son œuvre de la création. »

Or le dimanche étant le jour du Seigneur (dies dominica), et le repos ne pouvant pas se placer avant le travail, il s’ensuit forcément que ce jour est le dernier de la semaine, en dépit de l’Académie, de Littré, de Larousse, et de tous autres qui voudraient soutenir leur erreur.

Encore défini par la septième édition (1878) du Dictionnaire de l’Académie française comme le premier jour de la semaine, le dimanche devenait le dernier dans la huitième (1932). La neuvième édition, en cours de publication, indique : « Traditionnellement, et aujourd’hui encore dans la langue religieuse, premier jour de la semaine qui commémore la résurrection du Christ ; il comportait aussi la prescription du repos. Dans la langue courante, septième et dernier jour de la semaine. »


 
 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 
 

 

 Des anciennes boutiques aux grands magasins : naissance d'un commerce nouveau
 
 Choix d'un prénom jadis et avènement des registres le consignant
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Seigneur limousin (Un) s'attache l'amitié d'un lion lors de la première croisade
 
 Hydromel et hypocras : les heures de gloire de boissons ancestrales
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 À tout péché miséricorde
 
 Tomber des nues
 
MANIFESTATIONS
 Être femme sous Louis XIV : du mythe à la réalité (jusqu'au 14 février 2016)
 
 16e Traversée de Paris en voitures anciennes
 
 
 
 

 


Les plus récents
 
 De l'emploi jugé impropre du mot conséquent
 
 Démêlés du polémiste et anarchiste Proudhon avec un propriétaire
 
 Grâce de l'écriture d'autrefois ou l'art de contourner galamment le prosaïsme d'une requête
 
 Jouets modernes d'enfants : doit-on privilégier l'instruction au détriment de la distraction ?
 
 
Et puis aussi...
 
 Pavés de routes en sucre ou en caoutchouc ?
 
 Argot de l'X ou de l'étymologie du vocabulaire pittoresque de l'Ecole Polytechnique
 
 Du « ruisseau de Ménilmontant » au réseau d'égouts parisiens de 1000 km
 
 Janus et la nouvelle année : tiraillé entre expérience et espérance
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 135 ARTICLES

 


Histoire de France (Bainville)
CHAPITRE 2 : L’essai mérovingien
Permaculture : agriculture respectant la Nature
Débarrassée d’un modèle industriel intrinsèquement nuisible à l’Homme
14 juillet 1789 : prise de la Bastille et mensonge historique
Contrairement à la légende des manuels, la prise de la Bastille n’est pas un haut fait d’armes
Scandale de la dette publique
Scandale de la dette publique, ou la spoliation des peuples avec l’assentiment des Etats
+ de vidéos "Histoire France"+ de vidéos "Patrimoine"

 


 
Pinterest FrPittoresque

 


 

 

 

     

 
 
Copyright © 1999-2016 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Librairie : contes et légendes Librairie : coutumes et traditions Librairie : vie d'antan
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

YouTube

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Contacts, Publicité, Services