Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Dons

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)



Souterrains de Naours : haut lieu touristique au temps de la Grande Guerre - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Patrimoine francophone > Souterrains de Naours : haut lieu (...)

Patrimoine francophone

Richesses du patrimoine francophone : livres, revues, musées, parcs, châteaux, circuits touristiques, monuments...


Souterrains de Naours : haut lieu
touristique au temps de la Grande Guerre
(Source : Inrap (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives))
Publié / Mis à jour le vendredi 13 mai 2016, par LA RÉDACTION



 
 
 
La découverte d’une étonnante concentration de graffitis et d’inscriptions laissées par des soldats de la Grande Guerre a réorienté les problématiques sur un quotidien et une pratique insoupçonnés à ce jour : les visites d’agrément des souterrains en temps de guerre.

En Picardie et en Artois, les souterrains aménagés sont particulièrement ramifiés et complexes. Celui de Naours est structuré à partir d’un épicentre (d’anciennes carrières d’extraction) et d’une douzaine d’« îlots ». Aujourd’hui, les recherches archéologiques confortent la thèse d’une importante occupation au début du XVIIe siècle pendant la guerre de Trente Ans (1618-1648), attestée par des inscriptions, des pièces de monnaies, des poteries et des balles de mousquets.

Le site de Naours a été redécouvert à la fin du XIXe siècle par l’abbé Danicourt qui, au terme de 18 années de fouilles et d’importants travaux de déblaiements, a rendu accessible dès 1888 cet incroyable ouvrage.

Grottes de Naours (Somme)
Grottes de Naours (Somme)

Depuis son ouverture au tourisme, dans les années 1930, il était coutume de dire que pendant la Première Guerre mondiale, les souterrains avaient servi d’hôpital militaire. L’archéologie contredit cette version et affirme l’attrait touristique des lieux dans une période troublée.

Graffitis et mine de plomb
La majeure partie des salles et des couloirs du réseau souterrain porte un très grand nombre de signatures de soldats de la Première Guerre mondiale. En cours de finalisation, le relevé du corpus est évalué à 2 800 noms. Ces signatures sont souvent accompagnées d’une nationalité, de l’unité de rattachement, de la date et parfois même de l’adresse d’origine. Des noms de soldats français, britanniques, américains, canadiens et indiens ont été relevés. Mais près de la moitié des graffitis sont le fait, dès 1916, de soldats australiens. En règle générale, les soldats utilisaient un crayon mine pour tracer ces quelques lignes.

1er janvier 1917, Blake
Les travaux de recherche et d’identification de ces milliers de noms débutent. Mais quelques personnalités aux histoires parfois extraordinaires s’en dégagent. C’est le cas du lieutenant Leslie Russel Blake. Blake qui laissera son nom et celui de son unité sur la paroi du souterrain le 1er janvier 1917. Célèbre géologue et cartographe australien, il est explorateur de l’Antarctique. Ses travaux sur l’île Macquarie lui vaudront alors la reconnaissance de la communauté scientifique internationale. Véritable héros de guerre, plusieurs fois blessé, il s’illustre pendant les combats de la bataille de la Somme et meurt le 3 octobre 1918.

Inscription retrouvée dans la grotte souterraine de Naours (Somme)
Inscription retrouvée dans la grotte souterraine de Naours (Somme) laissée par un soldat d’une
compagnie du génie « brûleur de loup » qui s’interroge sur la date de la fin de la guerre.
On note en effet l’année 1914, 1915 et 191 ? © Denis Gliksman, Inrap

2 janvier 1917, Allan Allsop
Des recherches en archives révèlent que le site de Naours était une curiosité locale très prisée des soldats stationnés dans le secteur. Une des signatures est celle de William Joseph Allan Allsop, datée du 2 janvier 1917. À cette date, il écrit dans son journal : « dans l’après midi, un groupe de 10 d’entre nous part aux fameuses grottes près de Naours, où les réfugiés avaient l’habitude de se cacher en temps d’invasion. Les grottes contiennent 300 pièces à peu près — dont l’une mesure 1000 mètres de long. Une division entière, avec hommes, chevaux, canons et transport pourrait entrer ici ».

Les « Soldats voyageurs », un projet en éducation artistique et culturelle
Des élèves du collège des Coudriers, à Villers-Bocage, mènent une enquête inédite dans la Cité souterraine de Naours depuis la rentrée. Encadrés par un archéologue de l’Inrap, ils ont mis au jour des inscriptions et ont effectué des recherches. Grâce à leurs investigations, ils ont pu identifier les identités de dizaines de soldats et rédiger des récits biographiques. Après quelques mois de recherches intensives, le projet donnera lieu à une correspondance avec un collège australien qui permettra peut-être de retrouver les descendants de ces soldats voyageurs.

Ce projet s’est vu attribuer le label « Centenaire 14-18 » et a reçu le soutien de la Drac. Il a reçu le 25 avril 2016, lors des cérémonies de l’Anzac day, le prix Sadlier Stokes des mains de Brian Pontifex, Ambassadeur d’Australie auprès de l’OCDE. Le prix Sadlier Stokes, offert par l’ambassade d’Australie en France, a été créé par le gouvernement australien en 1989 pour rendre hommage au courage extraordinaire du lieutenant Clifford Sadlier et du sergent Charlie Stokes lors de la bataille décisive de Villers-Bretonneux le 25 avril 1918.

Site Internet des grottes de Naours : http://citesouterrainedenaours.fr

Inrap
Accédez à l’article source




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Des anciennes boutiques aux grands magasins : naissance d'un commerce nouveau
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Hydromel et hypocras : les heures de gloire de boissons ancestrales
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 Choix d'un prénom jadis et avènement des registres le consignant
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 La critique est aisée et l'art est difficile
 
 Malin comme un bossu, rire comme un bossu
 
MANIFESTATIONS
 Exposition Espèces d'Ours ! À la découverte des ours au Jardin des Plantes du 12 octobre 2016 au 19 juin 2017
 
 Grotte de la Salamandre (Gard) : découvrez-la en dirigeable jusqu'au 31 octobre 2016
 
 
 
 

 

 


Les plus récents
 
 Cézanne, dans l'intimité de son « grand atelier à la campagne »
 
 Olivier (Un) deux fois millénaire reçoit le label Arbre remarquable de France
 
 Mallarmé, Renoir, Degas... artistes amoureux des Affolantes de la vallée de la Seine
 
 La Garde-Guérin : un village unique en Lozère
 
 
Et puis aussi...
 
 Château de Calstelnaud (Dordogne) : symbole de l'art de la guerre au Moyen Age
 
 Un prieuré du XIe siècle mis au jour à Palaja (Aude)
 
 Le Puy du Fou : histoire d'une incroyable réussite
 
 L'Horlo, un morceau d'histoire tombé il y a 30 ans
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 293 ARTICLES

 

 
 
Pinterest FrPittoresque
 

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2016 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Librairie : contes et légendes Librairie : coutumes et traditions Librairie : vie d'antan
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

YouTube

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Contacts, Publicité, Services