Catalogue de nos
PUBLICATIONS
Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Favoris

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)


Expression populaire : Faire grève. Origine, signification - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Savoir : Proverbes > Faire grève. Se mettre en grève

Savoir : Proverbes

Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française


Faire grève.
Se mettre en grève
Publié le lundi 14 février 2011, par LA RÉDACTION


 
 

On appelle généralement grève le bord d’une rivière ou d’une mer sur lequel, en se retirant, l’eau met à découvert du gravier, des galets ou du gros sable. A Paris, on désigne depuis longtemps sous, ce nom le rivage de la Seine qui avoisine l’Hôtel de Ville, et, pour la même raison, la place située devant ce monument, s’est, pendant des siècles, appelée place de Grève.

C’est là que se firent les exécutions capitales jusqu’à la révolution de 1830, qu’avaient lieu les réjouissances publiques, et que, tous les ans, le prévôt des marchands et les échevins faisaient tirer un feu d’artifice à la Saint-Jean. C’était également sur cette place que, de temps immémorial, se réunissaient, le matin, les ouvriers en bâtiment, à l’effet de s’y renseigner mutuellement sur les travaux en voie d’exécution, et de s’y faire embaucher par les divers entrepreneurs ayant besoin d’un plus grand nombre de bras.

Au XIXe siècle, les questions relatives à une plus juste répartition, entre les patrons et les ouvriers, des fruits de leur travail commun et de l’élévation des salaires se sont agitées, et surtout dans ces groupes, où l’on demandait avant tout de pouvoir vivre par son travail.

Souvent le choc des intérêts mis ainsi en présence a causé de regrettables coalitions qui ont eu pour résultat de suspendre tout travail. Les interdits lancés sur tous les ateliers et tous les chantiers ayant amené encore plus d’ouvriers que de coutume, l’usage s’est établi, dans les divers corps d’état, d’appliquer le mot grève à toute interruption de travail provenant d’une coalition ; et aujourd’hui, on dit faire grève, se mettre en grève pour signifier, en parlant d’une catégorie quelconque de travailleurs, qu’ils exigent pour condition essentielle à la reprise de leur travail, volontairement abandonné, le redressement préalable des griefs qu’ils allèguent, griefs qui ont presque toujours pour objet une augmentation de salaire.

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 
 

 

 « L'État m'a tuée » ou la France en souffrance
 
 Argot ancien et moderne : monde étrange d'une extraordinaire richesse
 
 Comment son interdiction assura à la pomme de terre son essor
 
 Habile guerrier, Charles Martel change l'apparence de l'Europe au milieu du VIIIe siècle
 
 Seine (La) : oeuvre d'un saint ou fille de Bacchus ?
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Faire une chose à bâtons rompus
 
 Pousser des soupirs à faire tourner des moulins à vents
 
MANIFESTATIONS
 Opinel : un nouveau couteau historique pour les 125 ans, objet d'un concours
 
 Rallye Tintin : des passionnés d'automobile en route pour le château de Moulinsart
 
 
 
 


Temps de travail au Moyen Age
Nos ancêtres n’étaient pas les brutes de travail qu’on imagine : ils avaient 190 jours de congés par an
Histoire de France (Bainville)
CHAPITRE 3 : Grandeur et décadence des Carolingiens
14 juillet 1789 : prise de la Bastille et mensonge historique
Contrairement à la légende des manuels, la prise de la Bastille n’est pas un haut fait d’armes
Permaculture : agriculture respectant la Nature
Débarrassée d’un modèle industriel intrinsèquement nuisible à l’Homme
+ de vidéos "Histoire France"+ de vidéos "Patrimoine"

 


Les plus récents
 
 Cher comme poivre
 
 Le rire et être joyeux empêchent de venir vieux
 
 Il ne faut pas dire : Fontaine, je ne boirai pas de ton eau
 
 Avoir plusieurs cordes à son arc
 
 
Et puis aussi...
 
 Etre aux abois
 
 Couper l'herbe sous le pied de quelqu'un
 
 Faire une brioche
 
 Jurer une chose sur l'étiquette du sac
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 575 ARTICLES

 

 


 
Pinterest FrPittoresque

 


 

 

 

     

 
 
Copyright © 1999-2015 E-PROD
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Librairie : contes et légendes Librairie : coutumes et traditions Librairie : vie d'antan
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

YouTube

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Contacts, Publicité, Services