Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Dons

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)



23 février 1818 : mort de l'actrice Mademoiselle Fleury - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Éphéméride, Calendrier > Février > 23 février > 23 février 1818 : mort de l'actrice (...)

Éphéméride, Calendrier

Les événements du 23 février. Pour un jour donné, découvrez un événement ayant marqué notre Histoire. Calendrier historique


23 février 1818 : mort de l’actrice
Mademoiselle Fleury
(D’après « La Nouvelle Revue », paru en 1904)
Publié / Mis à jour le lundi 22 février 2016, par LA RÉDACTION



 

Marie-Anne-Florence Bernardy-Nones, dite Mademoiselle Fleury, naquit à Anvers le 28 décembre 1766. On connut, au début, trois demoiselles Fleury : l’actrice, la protégée de La Rive et la rivale de Mademoiselle Desgarcins ; ensuite Fleury-Hocquart, du nom de son amant, appelée aussi Fleury-facile, à cause de la bonté de son caractère ; enfin Fleury, la douairière, ou la Marquise, surnom que lui avaient valu ses relations.

Fille de comédiens de province ayant beaucoup joué dans les Pays-Bas autrichiens, elle débuta à la Comédie-Française en 1786, et en devint sociétaire en 1791. Celle qui alternait avec Mademoiselle Raucourt — Françoise-Marie-Antoinette Saucerotte, dite Mademoiselle Raucourt (1756-1815) — dans les rôles tragiques, ne possédait ni beauté, ni charme ; trop maigre pour être belle, si maigre que ses détracteurs attribuaient ce dessèchement à la jalousie qui la minait. Caustique, dénigrante, envieuse, si elle n’avait point de rôle, dans une pièce, elle se vengeait, en critiquant ses camarades, les acteurs aussi bien que les actrices, et cependant elle se plaignait, sans cesse, de l’acrimonie de ses rivales.

Sa voix était grêle, sans douceur, ni sonorité, mais elle s’en servait avec art, et elle parvenait à toucher ses auditeurs, lorsqu’elle n’abusait point de grimaces, de contorsions, ou de cris. Elle subit, à ce sujet, de vives critiques de Julien-Louis Geoffroy, célèbre critique dramatique écrivant sous le Premier Empire dans le Journal des Débats. Elle en tint compte, à la fin, et, plusieurs fois, le célèbre polémiste dut reconnaître les progrès de l’actrice et louer son maintien en scène.

Mademoiselle Fleury, jouant le rôle de Sophie dans La Nouvelle Cendrillon
Mademoiselle Fleury, jouant le rôle de Sophie dans La Nouvelle Cendrillon (1810)

Comme Mademoiselle Raucourt, elle jouait les grands rôles de tragédie ; elle y fut son égale, jamais supérieure. Ce n’était pas assurément dans Cléopâtre, dans Rodogune, dans Hermione, dans Andromaque, dans Sémiramis qu’elle pouvait surpasser cette émule superbe ; mais elle n’était mauvaise dans aucun rôle, parce qu’elle les possédait avec intelligence, qu’elle en avait étudié tous les aspects, les mouvements, le caractère, l’esprit. Actrice experte et savante, d’aplomb en scène, maîtresse d’elle-même, elle tenait sa place avec noblesse. Sans triomphe éblouissant, elle ne connut point d’échec et dans Pauline, de Polyeucte, elle obtint souvent un rappel.

L’académicien Antoine-Vincent Arnault (1766-1834), en ses Souvenirs d’un sexagénaire (1833), raconte sur Mademoiselle Fleury une anecdote divertissante. Un jour qu’il traversait les coulisses du théâtre, après le spectacle, dans cette demi-obscurité qui y règne, les grandes lumières éteintes, il perçut un bruit de pas pressés, ceux de Mademoiselle Fleury, répondant à un homme : « Non, Monsieur, je vous le répète, cela est impossible. Je vous en prie n’insistez pas ».

Croyant à une aventure galante, il se retirait, lorsque Mademoiselle Fleury le reconnut de loin et l’appela. « Venez, venez, lui dit-elle, me défendre contre M. Legouvé ! » Ce nom étonnait Arnault. Comment Legouvé ! Et pour Mademoiselle Fleury ! — Gabriel Legouvé (1764-1812), poète élu à l’Institut en 1798. « Soyez juge, reprit-elle. M. Legouvé veut me forcer à reprendre le rôle de « Méhala », dans la tragédie de Caïn et Abel. — Il n’y a aucun mal à cela, répondit Arnault. — Oh ! je refuse, répliqua l’actrice avec fermeté. Quand on a des mollets et des genoux comme les miens, on ne les met point à découvert, ainsi que l’exige ce rôle ».

Arnault, par galanterie, dut admettre les raisons de Mademoiselle Fleury, et il se tourna contre Legouvé. Quoiqu’elle fut jeune encore, elle paraissait usée. En 1807, elle épousa M. Chiffontaine, avant de quitter quelques années plus tard le théâtre. Elle jouait cependant encore en 1810, notamment le rôle de Sophie dans La Nouvelle Cendrillon, comédie en quatre actes et en prose de MM. Michel-Nicolas Balisson de Rougemont (1781-1840) et René Perin (1774-1858), donnée le 6 novembre de cette année-là au Théâtre de l’Impératrice. Le Magasin encyclopédique de l’époque explique que « le rôle de Sophie, plein d’ingénuité et de candeur, a été joué à merveille par Mademoiselle Fleury ».




Histoire de France :
l'indispensable pour devenir incollable

2000 ans d'Histoire de France en 150 pages
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 Des anciennes boutiques aux grands magasins : naissance d'un commerce nouveau
 
 Choix d'un prénom jadis et avènement des registres le consignant
 
 Hydromel et hypocras : les heures de gloire de boissons ancestrales
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Rengainer un compliment
 
 Avoir une belle bague au doigt
 
MANIFESTATIONS
 Exposition Espèces d'Ours ! À la découverte des ours au Jardin des Plantes du 12 octobre 2016 au 19 juin 2017
 
 Curieuses chambres au palais Jacques Coeur de Bourges
 
 
 
 

 

 


Les plus récents
 
 23 février 1766 : la Lorraine devient française
 
 23 février 1447 : mort du pape Eugène IV
 
 23 février 1546 : le comte d'Enghien, oncle d'Henri IV, est tué par un coffre qu'on lui jette sur la tête
 
 23 février 1848 : fraternisation de la garde nationale avec les insurgés
 
 
Et puis aussi...
 
 23 février 1447 : mort du pape Eugène IV
 
 23 février 1796 : création d'une armée de 37000 hommes par Carnot
 
 23 février 1525 : mort de Louis de la Trémouille
 
 23 février 1812 : abrogation du Concordat
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 11 ARTICLES

 


Février
 
 

 

 
 
Pinterest FrPittoresque
 

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2016 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Librairie : contes et légendes Librairie : coutumes et traditions Librairie : vie d'antan
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

YouTube

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Contacts, Publicité, Services