Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Dons

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme

« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)



Le remède est souvent pire que le mal. Origine, signification proverbe, expression populaire. Dictionnaire locutions - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > Le remède est souvent pire que le (...)

Expressions, Proverbes

Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française


Le remède est souvent
pire que le mal
Publié / Mis à jour le lundi 5 décembre 2011, par LA RÉDACTION



 
 
 
Une maladie peut mettre un patient en danger de mort ; un remède mal appliqué amène subitement sa fin

Si l’on veut guérir un enfant de la peur, il ne faut pas le soumettre à des épreuves trop fortes. Il faut savoir mesurer l’énergie du remède à la gravité du mal. Aussi, un médecin prudent ne traitera pas une indisposition momentanée par l’emploi de remèdes violents qui ne conviendraient qu’à une grave maladie et qui seraient capables de produire des accidents nouveaux ou plus sérieux.

C’est ainsi que, dans la vie, des mesures mal prises font échouer des affaires ; il faut savoir réfléchir auparavant aux conséquences qui pourront survenir et aux obstacles imprévus qui surgissent contre toute prévision. On connaît les plaisanteries de Lesage et de Molière sur les médecins qui faisaient plus de victimes par la saignée que s’ils avaient laissé les maladies suivre leurs cours. L’anecdote suivante, empruntée par Montaigne à Esope, est une démonstration de ce proverbe :

« Esope racontait qu’un malade étant interrogé par un médecin sur l’effet des médicaments qu’il lui avait donnés : J’ai fort sué, répondit-il. – Cela est bon, dit le médecin. Une autre fois celui-ci demanda encore comment il s’était porté depuis : J’ai eu un froid extrême et j’ai fort tremblé, répondit le malade. – Cela est bon, dit le médecin. Lorsque, pour la troisième fois, celui-ci demanda au patient de ses nouvelles, ce dernier répondit : – Je me sens enflé, comme attaqué d’hydropisie. – Voilà qui est très bien cette fois, répondit le disciple d’Hippocrate. L’un des domestiques étant venu sur ces entrefaites, auprès du malade pour s’enquérir sur son état : – Il y a, mon ami, répondit celui-ci, qu’à force de bien être, je me meurs. »




Nos 500 expressions et proverbes
les plus pittoresques

La quintessence de la sapience
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Suffrage universel : triomphe de la sottise et règne des indignes ?
 
 Le martinet inventé par un colonel de l'armée de Louis XIV
 
 Choix d'un prénom jadis et avènement des registres le consignant
 
 Premier billet de banque (Le) moderne naît en Nouvelle-France
 
 Hydromel et hypocras : les heures de gloire de boissons ancestrales
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Avoir été au trépassement d'un chat
 
 Aller de porte en porte, comme le pourceau de saint Antoine
 
MANIFESTATIONS
 Victor Planchon : l’inventeur de la pellicule des frères Lumière sort de l’ombre
 
 Austrasie, le royaume mérovingien oublié (Saint-Germain-en-Laye)
 
   
 
 

 

 


Les plus récents
 
 Quand on parle du loup on en voit la queue
 
 Gagner ses éperons
 
 Badaud de Paris
 
 Donner à quelqu’un son sac
 
 
Et puis aussi...
 
 Pain dérobé réveille l'appétit
 
 Payer les violons
 
 Espérance bretonne
 
 Se mettre en quatre
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 585 ARTICLES

 

 
 
Pinterest FrPittoresque
 

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2017 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Services La France pittoresque
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Services