Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie

AJOUTER

Dons

Fil RSS

Facebook

Google +

Twitter

Blog

Videos
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme


« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)



Loger le diable dans sa bourse. Origine, signification proverbe, expression populaire. Dictionnaire locutions - Histoire de France et Patrimoine


Vous êtes ici : Accueil > Expressions, Proverbes > Loger le diable dans sa bourse

Expressions, Proverbes

Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française


Loger le diable dans sa bourse
Publié / Mis à jour le samedi 3 janvier 2015, par LA RÉDACTION


 
 
 
N’y loger rien, avoir la bourse vide

C’est une expression qui s’explique par d’autres phrases proverbiales que voici : Il est plus facile de chasser le diable avec la croix de quelques pistoles qu’avec de l’eau bénite. — Le pire des diables est celui qui danse dans la poche quand il n’y a pas une pièce marquée du signe de la croix pour l’en chasser. Ce dernier proverbe existe chez les Anglais comme chez nous. Il paraît avoir beaucoup plu à Walter Scott, qui l’a employé plusieurs fois, notamment dans Ivanhoé, ch. VII, et dans Woodstock, ch. III.

Les Languedociens disent : Ma bousso ës dë pêou d’aou diablë, la croux li po pas ista (Ma bourse est de peau du diable, la croix ne peut y rester ou s’y loger). Ici croix est mis pour argent : les deux mots ont eu autrefois cette acception synonymique dans les langues de l’Europe chrétienne.

Ces phrases, d’une originalité remarquable, indiquent assez clairement la raison de notre expression proverbiale, introduite à une époque où les monnaies étaient frappées à l’effigie de la croix, signe très redouté du diable, comme chacun sait, ce qui donna lieu d’imaginer que si le diable se glissait dans une bourse, il fallait nécessairement qu’il n’y eut ni croix ni pile, c’est-à-dire point d’argent — l’expression ni croix ni pile venant de ce que les monnaies du temps de saint Louis et de plusieurs de ses successeurs portaient sur une face la marque de la croix, et sur l’autre deux piles ou piliers.

Cette origine était assez facile à découvrir, et il y a lieu de s’étonner qu’elle soit restée inconnue à nombre de commentateurs avant le XIXe siècle. Ils l’ont remplacée par d’autres qu’il est inutile de citer puisqu’elles sont fausses. Il en est une pourtant qui mérite d’être rapportée comme curieuse, sinon comme vraie. Elle appartient à un auteur espagnol qui l’a dérivée du conte suivant : « Vers la fin du onzième siècle, dit-il, deux frères maures, établis en Espagne et très versés dans les sciences occultes, forcèrent par leurs sortilèges le diable à leur bâtir un château et à les combler de richesses. Le diable mit pour condition que les deux frères n’en jouiraient qu’autant qu’ils vivraient ensemble en bonne intelligence.

« L’un des deux voulant s’approprier le trésor à lui seul, fit périr l’autre en renversant sur lui le château, et il prit ses dispositions pour se retirer dans un pays étranger. Il entassa tout son or dans un grand coffre qu’il ferma très exactement. Mais le diable, qui à son insu s’était caché dans le coffre, y pratiqua un trou par lequel toutes les pièces d’or s’échappèrent dans le chemin. Arrivé au lieu de sa destination, le Maure, en ouvrant son coffre, fut bien étonné de n’y trouver que le diable au lieu des espèces métalliques qu’il y avait mises. Ces espèces en tombant sur la route s’étaient converties en pierres rondes de diverses grandeurs que les naturalistes nomment pierres lenticulaires, et que le peuple, en Espagne, nomme monnaie du diable — moneda del diablo. — Les Italiens nomment aussi ces pièces : moneta del diavolo. »




Nos 500 expressions et proverbes
les plus pittoresques

La quintessence de la sapience
Présentation / Commande : CLIQUEZ ICI
 
 
 

 

 

 

 

 

Prolongez votre voyage dans le temps avec notre
encyclopédie consacrée à l'Histoire de France

Choisissez un numéro et découvrez les extraits en ligne !

 

 

 

 Suffrage universel : triomphe de la sottise et règne des indignes ?
 
 Choix d'un prénom jadis et avènement des registres le consignant
 
 Hydromel et hypocras : les heures de gloire de boissons ancestrales
 
 Mutilation de l'Histoire de France : détruire le passé pour glorifier le monde nouveau
 
 Absinthe (L') : entre boisson « Ordinaire » et poison vert
 
 Vertes-Velles (Les) : étranges créatures recueillant l'âme noire du sorcier de Noirmoutier
 
 L'ENCYCLOPÉDIE du temps jadis
    > Cliquez ici
 
BON À SAVOIR
 Caquet de l'accouchée
 
 C’est le couteau de saint Hubert
 
MANIFESTATIONS
 Victor Planchon : l’inventeur de la pellicule des frères Lumière sort de l’ombre
 
 Austrasie, le royaume mérovingien oublié (Saint-Germain-en-Laye)
 
   
 
 

 


Les plus récents
 
 Quand on parle du loup on en voit la queue
 
 Gagner ses éperons
 
 Badaud de Paris
 
 Donner à quelqu’un son sac
 
 
Et puis aussi...
 
 Fortune de Baradas
 
 Devenir d’évêque meunier
 
 C'est un vrai Polichinelle
 
 Faire des cris de Mélusine
 
 
Plus d'articles...
 
 Voir les 585 ARTICLES

 

 
 
Pinterest FrPittoresque
 

 

Vous pouvez opter pour un montant libre
Votre don nous est précieux : EN SAVOIR +

 

 

     

 

Retrouvez toute L'HISTOIRE DE FRANCE avec l'Encyclopédie du temps jadis

 
Copyright © 1999-2017 LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270. N° CNIL 824 842. N° Siret 481 246619 00011. Code APE 913E

La France pittoresque et Guide de la France d'hier et d'aujourd'hui sont des marques déposées.
Site déposé à l'INPI, la SGDL et l'APP (infos légales)
 
Audité par Xiti et Hit-Parade | Optimisé pour Internet Explorer et Firefox
 
Recommandé notamment parMAISON DU TOURISME FRANÇAIS dès 2003Maison de la FranceALLIANCE FRANÇAISEAlliance Française
 
Mentionné notamment parSIGNETS DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCESignets de la Bibliothèque Nationale de FranceMINISTÈRE DE LA CULTUREMinistère de la Culture
 
 
 
Services La France pittoresque
 
LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 : Histoire de France, patrimoine historique et culturel,
gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie. 2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001, une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois


Magazine

Encyclopédie

Blog

Facebook

Google +

Twitter

Pinterest

Tumblr

Instagram

YouTube

Paris pittoresque

Prénoms

Citations latines

Services