Histoire de France, Patrimoine, Tourisme, Gastronomie, Librairie
LE 15 janvier DANS L'HISTOIRE [VOIR]  /  NOTRE LIBRAIRIE [VOIR]  /  NOUS SOUTENIR [VOIR]
Histoire France, Patrimoine, Gastronomie, Tourisme
 
« Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du
peuple avant qu'il ne les ait oubliées » (C. Nodier, 1840)
 

 
NOUS REJOINDRE SUR...
Nous rejoindre sur FacebookNous rejoindre sur TwitterNous rejoindre sur LinkedInNous rejoindre sur VKNous rejoindre sur InstragramNous rejoindre sur YouTubeNous rejoindre sur Parler

Livres d'histoire de l'Ain. Librairie communes des Alpes-de-Haute-Provence, boutique d'ouvrages villes villages Alpes-de-Haute-Provence

Vous êtes ici : Accueil > Librairie : Monographies > Alpes-de-Haute-Provence (Provence-Alpes-
Librairie : Monographies
Monographies d’histoire locale. Catalogue ouvrages, livres villes et villages des Alpes-de-Haute-Provence l’Ain Provence-Alpes-Côte d’Azur)
Alpes-de-Haute-Provence
(Provence-Alpes-Côte d’Azur)
 
À 9 heures du soir, le 1er août 1914, toute la population dignoise se trouvait réunie sur le Pré-de-Foire. M. Fontanès, préfet des Basses-Alpes, invita la foule à conserver son calme. Il déclara que l’heure était arrivée où chacun devait être prêt à faire le sacrifice de sa vie au pays et exhorta les mères, les épouses et les fiancées à supporter avec (...)
Publié le dimanche 3 janvier 2021, par LA RÉDACTION
 
 
L’ouvrage présenté ici est le premier volume du livre intitulé Histoire d’Allos, qui constitue, par sa qualité et l’abondance des renseignements fournis, l’œuvre de référence sur le sujet. L’abbé (...)
 
L’ouvrage présenté ici est le second tome du livre intitulé Histoire d’Allos qui permet aux lecteurs de remonter dans le temps jusqu’au XIe siècle avant J.-C. et de revenir ensuite jusqu’à l’époque (...)
 
L’abbé Féraud fut le premier à se pencher sur le passé de toutes les communes des Alpes-de-Haute-Provence. Aussi, la première version de sa célèbre géographie historique méritait depuis longtemps d’être (...)
 
Ancien instituteur à Banon et membre de l’Institut historique de Provence, Léon Isnardy était à la fois un pédagogue émérite, un chercheur passionné et un ardent propagateur du tourisme. On retrouve cette (...)
 
Joseph-Marie Maurel se propose ici de nous faire découvrir une période tumultueuse du passé des Alpes-de-Haute-Provence à travers un ouvrage où fourmillent les anecdotes, les événements étonnants, les (...)
 
Rares sont les monographies qui révèlent à leurs lecteurs d’hier et d’aujourd’hui la France réelle : celle que même les autochtones méconnaissent dans ce qu’elle a « d’infiniment inédit, de nouveau, de (...)
 
Salinae, Petra Castellanna, Castellane : trois noms pour une ville, trois noms pour remonter le temps ; pour reconstituer l’histoire d’une région située à la croisée du Var, des Alpes-de-Haute-Provence (...)
 
Comment l’abbé Joseph-Marie Maurel, curé de Château-Arnoux, passionné de surcroît par la recherche historique, ne se serait-il pas plongé dans les archives communales, départementales et paroissiales et (...)
 
À 9 heures du soir, le 1er août 1914, toute la population dignoise se trouvait réunie sur le Pré-de-Foire. M. Fontanès, préfet des Basses-Alpes, invita la foule à conserver son calme. Il déclara que (...)
 
Digne, devenue Digne-les-Bains en 1988, a la particularité d’avoir connu, au cours de son histoire, deux implantations successives : la première, gallo-romaine, au quartier du Bourg, puis celle, à (...)
 
Né dans les anciens remparts de Digne-les-Bains, Guy Reymond s’est très vite passionné pour l’histoire de sa ville natale. Pendant plus de vingt ans, sa fonction d’archiviste communal lui a permis (...)
 
Très attaché au département des Alpes-de-Haute-Provence (jadis celui des Basses-Alpes), dont il décrivit maints aspects dans différents ouvrages, l’abbé Jean-Marie Maurel, qui fut curé de Puymoisson, (...)
 
Les travaux sur la ville de Forcalquier ne manquent pas, les pionniers en la matière ayant été Léon de Berluc-Pérussis, Camille Arnaud, Eugène Planchud et le vicomte de Selle, mais le premier à avoir (...)
 
Surnommée par Jean Giono « l’oasis romantique du Verdon », la ville de Gréoux-les-Bains a reçu, de tout temps, des visiteurs illustres : d’Elia Faustina, épouse de Vitrasius Pollion et cousine de (...)
 
Manosque est, au début du XXe siècle, une petite ville paysanne un peu assoupie. Elle n’est même pas sous-préfecture de ce département qui s’appelle alors les Basses-Alpes. Mais elle connaît un essor (...)
 
En 1333, les habitants de Manosque obtenaient leur charte de commune après plus d’un siècle de lutte avec les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, seigneurs des lieux et farouchement opposés à (...)
 
Certains sites sont si impressionnants qu’il semble difficile de s’abstraire de leur aspect grandiose pour les étudier d’un oeil serein et faire revivre leur passé avec toute la rigueur nécessaire. (...)
 
Dès l’époque celtique, des peuples occupent la haute Provence. Parmi eux, les Reii ou Réiens, empruntent leur nom au bourg principal. La domination romaine qui suivra restera gravée jusque dans la (...)
 
Pour avoir épousé une Riézoise de naissance, c’est la Haute-Provence et Riez qui ont conquis le cœur de ce Casablancais de naissance et Bergeracois de souche. Philippe Mespoulède s’est ainsi attaché à (...)
 
L. Pelloux nous livre dans cette passionnante étude le passé de toutes les communes de Saint-Etienne-les-Orgues. Nous découvrons ainsi les premiers seigneurs tel Rodolphe, évêque de Sisteron qui (...)
 
Pédagogue dans l’âme, « apôtre du tourisme » et membre de l’Institut historique de Provence, Léon Isnardy œuvra généreusement pour faire connaître le département des « Basses-Alpes » et les différents pays (...)
 
Louis-Joseph-Marie Robert, qui savait parfaitement allier la science médicale et les connaissances historiques - on le constate quand il évoque ici la peste de 1720 - avait une raison impérieuse de (...)
 
Comment se familiariser avec Seyne et ses environs, avec sa vallée qui va « de l’extrémité sud de la petite plaine de Gréière jusqu’au pied du talus qui supporte le plateau de Villaudemard » et qui est (...)
 
L’origine précise de la commune de Sisteron ne nous est guère connue ; sans doute faut-il y voir la continuation, après bien des désordres guerriers, du municipe romain, voire du gouvernement autonome (...)