LA FRANCE PITTORESQUE
Plant de café sauvé par de Clieu
(Extrait de l’article paru dans le numéro 12)
Publié le mardi 12 janvier 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

C’est en 1720 que le capitaine normand Gabriel de Clieu, installé en Martinique et de passage en France, obtient du Jardin des Plantes quelques plants de café qu’il souhaite implanter aux Antilles. Au prix d’une pénible traversée, bravant notamment pirates et manque d’eau, il sauve un seul plant, qui s’acclimate et se répand jusqu’en Amérique Centrale.

Lorsque le chevalier de Clieu implanta en 1720 le caféier en Martinique, des tentatives avaient été effectuées depuis quarante ans pour introduire cet arbrisseau dans les colonies de la mer des Caraïbes, et avaient réussi dans les colonies espagnoles et à Cayenne. Il s’agissait d’essais restreints, exécutés dans les jardins botaniques...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE