LA FRANCE PITTORESQUE
ROCHESERVIÈRE (Chronique de)
(par Alain de Goué et l’abbé J. Huet)
Publié le mercredi 4 juin 2014, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

Alain de Goué, auteur principal de cet ouvrage sur Rocheservière et son canton, né au château de la Chabotterie, lieu célèbre des guerres de Vendée, et mort en 1918 après avoir combattu pendant quatre ans, était passionné par le passé de son terroir auquel il avait consacré presque toute sa vie.

C’est ce qui explique la qualité de son travail, publié par l’abbé Huet, sur l’histoire de cette contrée du Bocage vendéen dont l’époque la plus glorieuse se situe pendant les guerres de Vendée qu’il retrace avec précision (1793-1796, 1815), même les escarmouches de 1832, décrivant en détail l’organisation de la Vendée militaire et de la division de Vieillevigne-Rocheservière, dans l’Appendice final. Naturellement, ces morceaux de bravoure ne constituent qu’une partie de cette monographie qui demeure aujourd’hui encore une œuvre de référence, car il a élargi son champ d’étude à tout le territoire et à toute l’histoire connue de Rocheservière, depuis le XIVe siècle (la bataille de Poitiers) jusqu’au début du XXe (vie de la paroisse jusqu’en 1906).

Après avoir fouillé dans les archives publiques et aussi dans les archives privées, qui lui furent largement ouvertes, en particulier dans celles, « si abondantes », de la Chabotterie, il réunit une documentation très dense sur les domaines seigneuriaux de Rocheservière, composa de nombreuses notices et fit bénéficier de ses travaux l’abbé Huet qui avait été chargé, en 1908, de rédiger les chroniques du diocèse de Luçon. C’est ce travail qui est proposé ici : une notice générale dans laquelle, illustrations à l’appui, il dresse le panorama...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE