LA FRANCE PITTORESQUE
Biberon de bouillie pour souverain
(Extrait de l’article paru dans le numéro 12)
Publié le mardi 12 janvier 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article Charles VII eut deux nourrices, et les comptes de la maison royale parlent sans cesse de la « fleur » qui servait à son alimentation ; de la « paielle » (poêlon) et de la « cullier d’argent blanc pour faire la bouillie à Mgr messire Charles de France » ; du « pot d’argent à mettre lait »...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE