LA FRANCE PITTORESQUE
Apologie du chauffage par le père Elouis
(Extrait de l’article paru dans le numéro 12)
Publié le mardi 12 janvier 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article Surnommé le père Élouis, il était la tradition vivante de la bande d’Orgères ce petit vieillard grassouillet, aux cheveux blancs, à la barbe vénérable, aux petites joues rondes et fraîches, aux petits yeux gris-bleu pleins de feu, qui attestait une santé vive et robuste...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE