LA FRANCE PITTORESQUE
2 avril 774 : première entrée
triomphante de Charlemagne à Rome
()
Publié le dimanche 31 mars 2013, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

Pépin le Bref, roi de France, avait donné au pape Etienne III l’exarcat dont il avait dépouillé Astolphe, roi des Lombards. Didier, successeur d’Astolphe, ayant repris quelques places de l’exarcat à l’Église romaine, le pape Adrien Ier implora le secours de Charlemagne, fils de Pépin.

Charlemagne passe aussitôt les Alpes. Didier, n’osant tenir la campagne devant l’armée française, se renferme dans Pavie ; Charles, après avoir investi la place, laisse le soin du blocus à Bernard, son oncle, et se rend à Rome, où il est reçu avec les plus grands honneurs (le 2 avril 774) ; il y confirme au pape la donation de Pépin, et y ajoute les patrimoines de l’Église de Rome, dans les duchés de Spolète et de Bénévent, dans la Toscane, dans la Campanie, et ailleurs.

Mais Charles se réserva sur tout ce qu’il avait cédé au Saint-Siège, le droit de souveraineté ; il retourna ensuite devant Pavie, qui se rendit au mois de mai suivant. Didier, sa femme et sa fille, tombèrent au pouvoir de Charlemagne, qui les fit conduire en France. Charles fut alors proclamé roi d’Italie, et prit le titre de roi des Français et des Lombards.

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE