LA FRANCE PITTORESQUE
27 mars 1378 : mort de Grégoire XI,
dernier pape français
()
Publié le dimanche 24 mars 2013, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

Pierre Roger, né au château de Maumont, en Limousin, neveu du pape Clément VI, qui l’avait élevé au cardinalat, et chargé de bénéfices, fut élu pape le 30 décembre 1370.

Grégoire XI
Grégoire XI

C’est le dernier pontife que l’Eglise gallicane ait donné à l’Eglise universelle. Sur les instances réitérée des Romains, et d’après les remontrances de sainte Catherine de Sienne, il partit d’Avignon le 13 septembre 1376, malgré les efforts que tirent pour l’y retenir son père et le roi de France.

Il s’embarqua à Marseille, pour se rendre à Rome. Les acclamations du peuple romain donnèrent l’air d’un triomphe à son entrée dans cette ville, où il arriva le 17 janvier 1377. Le palais de Latran, que ses prédécesseurs avaient habité jusqu’à leur départ pour Avignon, étant tombé en ruines pendant le séjour de la cour pontificale dans cette ville, il alla résider au Vatican, que ses successeurs ont pris tant de soins d’agrandir et d’embellir.

Grégoire, à la sollicitation des cardinaux français, voulut retourner à Avignon ; mais il mourut à quarante-sept ans, avant d’avoir eu le temps d’exécuter ce projet.

Après sa mort commença le grand schisme qui divisa l’Eglise, l’espace de quarante ans, les cardinaux qui formaient deux partis ayant choisi deux papes, Urbain VI et Clément VII.

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE