LA FRANCE PITTORESQUE
Musique à porter le diable en terre
()
Publié le samedi 26 janvier 2013, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article
Musique ensorcelée
 

C’est ce que les Anglais appellent bewitched music, musique ensorcelée ou musique de sorciers, expression qui a été employée par Fielding (Tom Jones, liv. XXII, ch. XII), et qui révèle l’origine de la nôtre.

Ainsi une musique à porter le diable en terre est une musique de sabbat, une musique qui semble reproduire les cris et les lamentations que peuvent faire entendre les sorciers et les sorcières avec tous les animaux qui leur sont attachés, particulièrement les chats et les loups, lorsqu’ils portent en terre Satan, leur bien-aimé seigneur et maître.

Les démonographes nous apprennent que les cérémonies du sabbat consistaient à parodier les plus saints mystères de la religion ; qu’on y chantait la grand’messe du diable, qu’on y célébrait sa passion, sa mort et son enterrement.

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE