LA FRANCE PITTORESQUE
6 décembre 1777 : mort du
marquis de Pezay, littérateur
()
Publié le mardi 4 décembre 2012, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

Alexandre-Frédéric-Jacques Masson de Pezay n’est guère connu dans le monde que comme le disciple de Dorat : et, en effet, il l’avait pris pour modèle ; mais toute son ambition ne se bornait pas à l’imiter. Un jour, Dorat, le trouvant assis à son bureau et entouré de livres sur des matières administratives, voulut l’engager à quitter ce fatras : « Mon ami, lui répondit Pezay, je veux être lieutenant-général et ministre à quarante ans ; ainsi je n’ai pas de temps à perdre. »

Il mourut à trente-six ans ; il avait été nommé maréchal général de logis de l’état-major de l’armée : une place d’inspecteur général des côtes avec soixante mille francs d’appointements avait été créée pour lui ; il la perdit par une maladresse. Pezay ne fut pas ministre, mais il en fit un, s’il est vrai que ce soit lui qui ait désigné Necker au choix de Louis XVI. Ses œuvres littéraires reposent aujourd’hui dans l’oubli le plus profond.

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE