LA FRANCE PITTORESQUE
Des changeurs aux banquiers
(Extrait de l’article paru dans le numéro 6)
Publié le lundi 11 janvier 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

Assis sur un banc et installés dans presque toutes les villes de France, les changeurs étaient indispensables au bon fonctionnement des échanges commerciaux, ayant même leur emplacement déterminé dans la capitale, sur le Grand Pont ou Pont au Change. Un seul exerçant à Paris en 1609, la confrérie cessa d’exister, et les banquiers - dont le nom est issu de banca signifiant banc - leur succédèrent.

Il n’y avait pas, au Moyen Age, de problème plus difficile pour les vendeurs et les acheteurs que de se reconnaître au milieu des monnaies si nombreuses que l’on rencontrait sur les marchés de notre pays...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE