LA FRANCE PITTORESQUE
L’alchimiste Nicolas Flamel
(Extrait de l’article paru dans le numéro 6)
Publié le lundi 11 janvier 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

Il y a plus de six cents ans, Nicolas Flamel, personnage dont l’existence est encore nimbée de mystère, faisait à Paris l’acquisition pour deux florins d’un ouvrage qui allait lui révéler le fabuleux secret d’une substance légendaire : l’élaboration de la pierre philosophale, censée transformer le plomb en or. Dame Pernelle, son épouse, l’épaulera dans cette quête. En 1382, les Flamel, devenus immensément riches, vouent leur fortune à l’aide des plus démunis et financent hôpitaux, églises et cimetières.

Occupant la première place dans les récits de la science transmutatoire, Nicolas Flamel naquit à Pontoise, vers 1330. Bien que d’une fortune très médiocre, ses parents purent lui donner une éducation libérale pour l’époque...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE