LA FRANCE PITTORESQUE
Des greffes extraordinaires
(Extrait de l’article paru dans le numéro 6)
Publié le lundi 11 janvier 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article Les Anciens avaient écrit qu’on pouvait, à son gré, retarder ou avancer la fructification d’un arbre. Il ne faut pour cela, selon eux, que le greffer sur un autre, dont la végétation est plus lente, ou plus hâtive que la sienne. Ainsi, si vous voulez du raisin précoce, greffez, disent-ils, votre vigne sur un cerisier...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE