LA FRANCE PITTORESQUE
Tempête sur les retraites au XIXe siècle
(Extrait de l’article paru dans le numéro 6)
Publié le lundi 11 janvier 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article En brisant le système des corporations, la Révolution risquait de laisser orphelins une population ouvrière dont les pensions ne seraient plus garanties. Si la création d’un « grand livre de bienfaisance » est proposée en 1794 en vue d’assurer l’existence de chaque individu après une vie active, elle ne donnera naissance à la Caisse Nationale de Retraites qu’en 1850. De projets avortés en congés parlementaires, pas moins de 60 ans seront encore nécessaires pour imposer en 1910 à une population récalcitrante un régime se voulant le plus équitable possible...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE