LA FRANCE PITTORESQUE
Les Incroyables, victimes de la mode
(Extrait de l’article paru dans le numéro 6)
Publié le lundi 11 janvier 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article La fin de la Terreur voit éclore une mode vestimentaire extravagante et onéreuse. Au sortir de la Terreur, plus de six cents bals publics témoignent à quelle joie folle se laissa emporter la population. A huit heures, on ne voyait plus que robes blanches dans les rues. De toutes les portes sortaient de jeunes femmes qui s’acheminaient vers le bal, ainsi vêtues même pendant les mois d’hiver...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE