LA FRANCE PITTORESQUE
Atypique ganterie grenobloise
à la fin du XIXe siècle
(Extrait de l’article paru dans le numéro 41)
Publié le lundi 14 mai 2012, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article A la fin du XIXe siècle, la ganterie de Grenoble utilisait la seule peau de chevreau. Le Dauphiné, le Vivarais fournissaient leurs peaux brutes ; Annonay les préparait bien, et si bien, que Grenoble n’en voulait pas d’autres, l’étranger lui disputant même...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE