LA FRANCE PITTORESQUE
Qui s’y frotte s’y pique
()
Publié le dimanche 18 décembre 2011, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

Ces mots formaient autrefois la devise de certains chevaliers qui avertissaient leurs adversaires de ne pas s’exposer à les irriter. Ils portaient un chardon dans les armoiries comme emblème.

Ce chardon se retrouve dans les armes de la ville de Nancy, accompagné de cette légende : Non inultus premor, ce qui signifie : Je ne suis pas attaqué sans tirer vengeance. Ce proverbe fait aussi comprendre qu’on ne doit pas s’attaquer à plus fort que soi et que les gens d’un caractère difficile doivent être prudemment évités.

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE