LA FRANCE PITTORESQUE
Petit à petit
l’oiseau fait son nid
()
Publié le samedi 17 décembre 2011, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article
Ce n’est que par des efforts répétés que l’on parvient à terminer ce que l’on a entrepris
 

Le nid de l’oiseau se fait avec des brins de paille et de petites branches entrelacées que l’industrieux ouvrier apporte petit à petit ; cet ouvrage se fait bien lentement, mais il arrive toujours à sa fin. Par. comparaison, on voit chez les hommes de grandes fortunes surgir avec le temps au moyen d’efforts soutenus et à l’aide de la persévérance et de l’économie.

Les Italiens disent : Petit à petit la vieille file son fuseau et les Turcs : Avec du temps et de la patience, les feuilles du mûrier deviennent du satin. Les exemples ne manquent pas pour prouver qu’avec le temps et la patience on vient à bout de tout. La Fontaine a dit :

Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage.

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE