LA FRANCE PITTORESQUE
On ne croit pas un menteur,
même quand il dit la vérité
()
Publié le vendredi 16 décembre 2011, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

Le meilleur commentaire qu’on puisse donner de ce proverbe est l’anecdote suivante : « Un individu qui avait la réputation de débiter des mensonges entre un jour dans une société. Un des assistants, à sa vue, s’écrie aussitôt : Cela n’est pas vrai !Mais je n’ai encore rien dit, répond l’arrivé. – C’est égal, ajoute l’autre, mais aussitôt que vous allez parler, vous direz un mensonge. »

Cette réplique peut se répéter tout bas quand on rencontre des gens sujets à caution. Voici deux vers de Phèdre qui peuvent parfaitement s’adapter à cet article :

Quicunque turpi fraude semel innotuit,
Etiam si verum dicit, amittit fidem,

dont voici la signification : Celui qui s’est fait connaître une fois par quelque fourberie n’est plus cru, même quand il dit la vérité.

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE