LA FRANCE PITTORESQUE
L’eau va toujours à la rivière
()
Publié le lundi 5 décembre 2011, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article
La richesse s’adresse toujours à celui qui en est déjà pourvu
 

C’est une façon de dire que pareille à l’eau du ruisseau qui coule vers le lit d’une rivière et en augmente le volume, la bonne chance attribuée à quelques individus s’augmente par le concours de chances pareilles qui contribuent à augmenter leur heureuse fortune.

De là, on regarde certaines gens comme favorisés par le sort, tout leur réussit ; un succès est suivi d’un autre succès. La même idée est reproduite par cet autre proverbe : L’argent ne cherche que l’argent.

Les Italiens disent : Ogni acqua val al mare, ce qui signifie : Toute l’eau va à la mer. Il y a un proverbe danois qui dit : Alt vand flyder til strand oge penge til den rige mand, ce qui veut dire : Toute l’eau va à la mer et tout l’argent dans la bourse du riche, qui a plus de moyens qu’un autre de gagner encore de l’argent. Pareillement un homme haut placé a plus d’influence et peut facilement attirer à lui tous les honneurs.

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE