LA FRANCE PITTORESQUE
Faire une algarade à quelqu’un
()
Publié le vendredi 25 novembre 2011, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article
C’est lui adresser des reproches sévères et même quelquefois des paroles injurieuses sans fondement
 

Le mot algarade vient du mot espagnol algarada qui signifie sédition militaire ; il a été formé lui-même du mot arabe al-ghara qui veut dire expédition militaire, à cause des invasions répétées que faisaient autrefois les corsaires algériens sur les côtes de la Méditerranée.

Cette expression a dû être importée d’Alger, ville maritime, d’où il se faisait souvent des algarades ou invasions subites sur les côtes, invasions qui étaient toujours accompagnées de pillage.

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE