LA FRANCE PITTORESQUE
A tout seigneur tout honneur
()
Publié le lundi 21 novembre 2011, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article
Il faut honorer et respecter le mérite partout où il se rencontre
 

L’origine de ce proverbe se trouve dans le titre même ; il date du Moyen Age. Les droits de l’ancienne féodalité se divisaient en droits utiles et en droits honorifiques. Les droits utiles consistaient en redevances, prestations sur les récoltes, sur la chasse, et en impôts plus ou moins lourds. Les droits honorifiques se traduisaient en hommages, en encens offert à l’église, etc.

Dans l’ancienne province du Poitou, par exemple, existait cette coutume que les vassaux étaient tenus de présenter à leur seigneur un roitelet lié sur une charette traînée par quatre boeufs. Dans une autre partie de la France, à REmiremont (Vosges), l’abbesse se faisait apporter chaque année au 24 juin, en plein été, un plat de neige. Celui de ses vassaux qui n’avait pas su conserver de la neige devait conduire à l’abbaye une paire de taureaux blancs.

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE