LA FRANCE PITTORESQUE
Musellement du colportage en raison des pamphlets
(Extrait de l’article paru dans le numéro 37)
Publié le dimanche 26 décembre 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article L’assemblée Constituante décrétant, le 17 mars 1791, « qu’il serait libre à toute personne de faire tel négoce, d’exercer telle profession, art ou métier qu’elle trouverait bon », le colportage, comme l’exercice de l’imprimerie et de la librairie, devint libre. Le Code pénal de 1810...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE