LA FRANCE PITTORESQUE
Destin d’un notaire
devenu maître faussaire
(Extrait de l’article paru dans le numéro 37)
Publié le dimanche 26 décembre 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article Dans la seconde moitié du XVe siècle, le notaire Jean de Avinhone fut convaincu de raturer et falsifier des actes au bénéfice de certains de ses clients, quand ceux-ci savaient lui suggérer ces ratures par la présentation de bonnes espèces sonnantes. Arrêté sans doute sur dénonciation...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE