LA FRANCE PITTORESQUE
Cascaveaux (Troubles des)
()
Publié le mercredi 14 avril 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article On désigne ainsi les troubles qui eurent lieu vers 1630, en Provence, à l’occasion de l’établissement de nouveaux impôts et de nouvelles juridictions financières nommées jadis élections. Les insurgés portaient pour signe de ralliement une sonnette, en provençal cascaveau, attachée à une lanière de cuir blanc. De toutes les villes environnantes on venait à Aix prendre la sonnette, et l’on inscrivait son nom sur un registre ad hoc. Un parti opposé à celui des Cascaveaux ne tarda pas à se former à Aix même. Il fut appelé le ruban bleu, parce que la sonnette que ses membres portaient, comme leurs rivaux, était attachée à un ruban de cette couleur. Ces troubles, dont les excès ensanglantèrent la Provence, durèrent jusqu’en 1633.

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE