LA FRANCE PITTORESQUE
Angelus du duc de Bourgogne
()
Publié le mardi 13 avril 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

Jean sans Peur, duc de Bourgogne, après avoir fait assassiner à Paris, le 23 novembre 1407, Louis, duc d’Orléans, avoua son crime dans une assemblée des princes du sang, et se vit obligé, pour éviter le châtiment qu’il méritait, de s’enfuir au plus vite. Il n’échappa qu’à grand’ peine à une troupe de cavaliers qui le poursuivirent à outrance.

Il arriva dans ses Etats à une heure de l’après-midi ; et, en mémoire du péril qu’il avait couru, il ordonna que dorénavant les cloches sonneraient à cette heure. Cette sonnerie s’appela depuis l’Angelus du duc de Bourgogne.

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE