LA FRANCE PITTORESQUE
Le faussaire Etienne Vinache tente d’échapper à l’emprisonnement
(Extrait de l’article paru dans le numéro 33)
Publié le vendredi 29 janvier 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article Interrogé par d’Argenson, un nommé Thuriat, que Vinache avait pris à son service en août 1702 en qualité d’artiste pour la chimie, révéla qu’il avait eu connaissance d’un projet des domestiques de l’Italien de dénoncer leur maître, et que l’alchimiste, par lui averti, avait acheté leur silence en leur promettant une récompense. Martinon, la femme de chambre...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE