LA FRANCE PITTORESQUE
Avantages du giratoire pour fluidifier la circulation
(Extrait de l’article paru dans le numéro 30)
Publié le jeudi 21 janvier 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article Père putatif du système giratoire de circulation au sein des carrefours qu’il mit dans un premier temps en œuvre à New York en 1905, l’Américain William-Phelps Eno argumente quelques années plus tard en faveur de ce procédé pour éviter l’engorgement des voies parisiennes. Dès 1907, il fut expérimenté dans la capitale grâce à l’urbaniste Eugène Hénard qui, dans Les voitures et les passants, carrefours libres et carrefours à giration publié en mai 1906...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE