LA FRANCE PITTORESQUE
Le pêcher, poison d’Orient se répandant en France ?
(Extrait de l’article paru dans le numéro 30)
Publié le jeudi 21 janvier 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

Connu des Chinois depuis les temps les plus reculés et importé de Perse en Europe, le pêcher est cultivé dans les jardins français depuis au moins le VIe siècle, la qualité des espèces étant privilégiée à la quantité jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, et la méthode de l’espalier contribuant à son succès.

Le savant agronome Duhamel du Monceau écrit en 1768 : « Si le pêcher n’est pas originaire de notre pays, il a bien adopté pour sa patrie une terre où la seule qualité d’étranger a toujours assuré un asile, mérité un accueil favorable, et procuré les meilleurs traitements ; et il y est si parfaitement naturalisé, qu’il ne conserve, d’exotique, que le nom Persica ». Le terme Pêcher est issu...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE