LA FRANCE PITTORESQUE
Guignon tente de rétablir la domination
du roi des violons
(Extrait de l’article paru dans le numéro 30)
Publié le jeudi 21 janvier 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article Emule des plus fameux violons du siècle, occupant à la cour la place de premier violon de la chapelle et de maître de musique du dauphin, père de Louis XIV, Jean-Pierre Guignon eut assez de crédit pour se faire nommer roi de la corporation des ménétriers, malgré les arrêts contraires, et le roi lui en octroya les provisions en 1741. La première chose qu’entreprit Guignon fut la restauration du corps à la tête duquel...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE