LA FRANCE PITTORESQUE
L’espion malchanceux Samuel Gringalet
(Extrait de l’article paru dans le numéro 26)
Publié le mardi 19 janvier 2010, par LA RÉDACTION
Imprimer cet article

Aventurier prétendant s’être signalé durant sa jeunesse par des faits d’armes inouïs, Gringalet se voit contraint de devenir espion pour les ennemis de la France, avant d’être démasqué puis enfermé à la Bastille.

Né en 1663, non pas à Genève, comme il le disait, mais à Versoy, pays de Gex, d’une famille pauvre et obscure, Samuel Gringalet, de son véritable prénom Germain, fut placé par ses parents à Genève pour y apprendre l’état de relieur. S’il ne put en venir à bout, il prétendit, en revanche, avoir fait dans l’atelier de son maître...

Copyright © LA FRANCE PITTORESQUE
Tous droits réservés. Reproduction interdite. N° ISSN 1768-3270.

Imprimer cet article

LA FRANCE PITTORESQUE